Partagez|

« Light Me Up ▬ Erato

InvitéInvité
MessageSujet: « Light Me Up ▬ Erato Lun 6 Déc 2010 - 19:55

Light Me Up


&&


Elefeteri la magnifique est en liesse aujourd’hui, peut être, qu’elle est ainsi tous les autres jours d’une année, je n’en sais rien… Je n’avais jamais eu l’ocasion d’être prise à ces festivités auparavant. Il y’a bien peu que je suis mortelle… Et avant cela, les forets avaient ma préférence sur les villes trop peuplées. Mais depuis peu… Je m’amusais de voir courir les hommes et les femmes dans une ronde sans fin, d’entendre foisonnement de dialogues et de langues diverses… Hurlements de charretiers ou de marchands de poissons… Depuis peu, je m’amusais d’un rien, et je souriais d’un tout. J’etais mal à l’aise dans ma condition de mortelle, de déesse déchue, mais… je composais avec cela… Je composais tant bien que mal ,et je m’extasiais de tout. La par exemple, un amphithéâtre aux colonnades de pierre grisées par la saleté… Je connaissais les termes qui définissaient les lieux, la sur le proskenion, une sorte d’estrade, jouaient quelques acteurs sur une pièce d’un nommé Euripide. Hyppolite porte courrone, était le nom qu’elle portait, et une voix se plaignait une nouvelle fois des dieux. L’histoire était si simple… Une déesse excercait sur un jeune homme la jalousie qu’elle ressentait car il en préférait une autre. La scène me perturbait. Des mortels… Nous mettaient en scènes, dans nos jeux éperdus où ils n’étaient que des pions. La scène me prit au cœur, et ma curiosité s’assouvit aussi vite que je quittais la place…

Blasée. Un peu blessée… Les hommes… continuaient à vivre, et pourquoi auraient ils arretés … ? Ce n’etait pas comme si… La déchéance des Olympiens auraient pu les blesser eux. Moi, elle m’avait blessée, et voir cette scène, cette ridicule pièce qu’ils nommaient tragédie, sur les ires divines, et les caprices aux quels mes demi frères… ma … famille étaient parfois sujets, me faisait comme… Comme une boule de plus dans ma dépression latente…

Je ne m’extasiais plus vraiment. Pourtant… J’essayais de prétendre. Je ne pouvais pas faire un malaise, la… Au milieu de la foule qui s’empressait dans les rues. Des rues… pavées, d’autres… un peu moins pavées, je marchais un peu, aléatoirement, sans savoir ou j’allais. Sans savoir quoi faire. Je marchais. Ex – déesse parmi les hommes… Perdue pour un peu d’affection. Je ne pouvais que… errer. Je n’aurais probablement pas du quitter Themiskyra, et je sentais dans mon dos le regard de deux guerrières que les amazones m’avaient déléguées. Elles m’aimaient vraiment, comme une sœur. Et si je reprenais un jour dons, et immortalité, cette tribu qui constituation ma nouvelle famille… je la couvrirais de tout ce qu’elle desire. Pour l’heure… C’etait le contraire. Et leur.. pitié qui n’en était pas, me gênait tellement que j’avais preferé partir… Que je partais quelques fois… Pour mieux y retourner, effrayée par le monde. Il y’avait … tellement de choses encore que je ne comprenais pas. Il y’avait tellement de choses que je voulais découvrir…

Le bonheur peut être… Etait à portée de mes mains, a portée de mon regard céruléen… Mais qui pourrait le savoir.. ?

Sur les cotés quelques echoppes, la… un marchand de colliers et de bagues… Je ne suis pas futile moi. Mais … je m’arrete un moment et je regarde. C’est joli quand même… Enfin, maintenant que je ne peux plus chasser… Peut être que je pourrais… essayer d’être une femme accomplie. Ou pas. Ma voix intérieure à raison de moi. Et je reprends ma route. Vers… ou ? Je ne sais pas. Aucune idée.

Alors je … Continue d’errer.


InvitéInvité
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato Ven 17 Déc 2010 - 22:03

Quels plaisirs que de flâner dans les rues d'Elefteri. Cette ville que je connaissais depuis ma plus tendre enfance, que j'avais parcouru en long, en large et en travers. J'appréciais chacune de ses rues, chaque temple, chaque échoppe et boutiquier. Je m'amusais de voir les enfants jouaient au milieu de ses rues. J'admirais la beauté des femmes, je m'enorgueillissais des regards des hommes sur moi. Quel plaisir qu'Elefteri...

Flâner ainsi, sans but, peut paraître futile à bien des gens. Des gens pressés, qui s'estiment occupés. Moi j'aime prendre mon temps. C'est un luxe que je m'octroie. Et tant pis pour ceux qui me pense vaine! Les ruelles étaient particulièrement animées aujourd'hui. Bien sûr je ne me souvenais pas d'un jour où Elefteri avait été calme, mais aujourd'hui les gens semblaient s'être donnés rendez-vous ici. Les commerçants s'agitaient, criant pour attirer les gens devant leur échoppe. Chacun essayait de négocier du mieux qu'il pouvait. Il y avait tellement de commerces divers et variés...Comment résister?

Je m'arrêtais un instant devant un étal de bijoux. Un collier particulièrement magnifique venait d'attirer mon attention. Un long collier en argent qui irait parfaitement avec la robe bleu que je portais aujourd'hui. Elles étaient longues et lourdes mais le travail avait l'air fait finement. Je m'approchais et les pris dans mes mains. Effectivement l'orfèvre qui avait réalisé ce travail avait du y passer beaucoup de temps. C'était très ouvragé, avec beaucoup de détails fins. Tout ce que j'aimais. Mais au moment où j'allais interpeller le marchand je vis une jeune femme brune passait à côté de moi. Et je connaissais cette jeune femme...

C'était Artémis, une déesse. Une magnifique femme aux grands yeux bleus verts et à la longue chevelure sombre. Bien sûr, elle ignorait que je savais qui elle était. Comment je l'avais su? Au détour d'une conversation il me semble, je ne saurais le redire précisément. Une chose est certaine, elle me plaisait énormément. Mais c'était une femme vierge, qui avait passé sa vie à parcourir les forêts je le savais. Pourtant l'idée qu'elle partage ma couche me séduisait énormément. La voyant passer ainsi derrière moi je saisis le collier et je l'interpellais en me plaçant à sa hauteur.

" Je crois que ce bijou est fait pour vous..."


J'étais presque certaine qu'elle allait se rappeler de moi. Après tout qui peut m'oublier? Pourtant je n'avais du la voir qu'une fois ou deux. Qu'elle ne se rappelle pas de mon visage me paraissait complètement incongru et inconcevable, voilà pourquoi je m'adressais à elle de cette façon, mon plus joli sourire sur mon visage.

" Vous avez de si beaux yeux, l'argent est fait pour vous."


Oui j'étais flatteuse. Néanmoins pas menteuse, elle méritait ce compliment. Et plus encore, sa beauté m'aurait presque rendu jalouse si je n'avais pas été si sûre de moi. Mais je voulais me montrer à la hauteur. Si je voulais atteindre mon but...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato Mar 21 Déc 2010 - 10:39


" Je crois que ce bijou est fait pour vous..." Je continue d'errer soudain on m'interpele... Soudain on me coupe dans le cours de mes pensées et de mes pas. Je suis fragile. Je sursauterais presque même si la voix est douce. Amicale peut être. Je ne sais pas... Je ne suis pas capable de discerner l'amical de l'hypocrite qui tente de m'avoir ,de me duper. J'aime faire confiance, mais si je fais confiance, je risque de me bruler... Deja que j'ai perdu mes ailes.... Sans y être pour quelque chose. Je me retourne. Lentement... Je leve le regard vers la personne qui a parlée. C'est une femme... plutot jolie. Je suis certaine de l'avoir deja rencontrée, mais je ne sais pas où. Certaines beautées ne s'oublient pas, mais je ne suis pas vaine, la beauté n'est pas la seule chose que je regarde. La beauté me marque peut être, mais ne s'incruste pas en moi... Ce sont les exploits qui le font. J'ai du me contenter de la croiser un jour. Peut être converser avec elle... ? Qu'en sais-je ? Je ne pense pas connaittre son nom ? Ou peut être que si.

" Vous avez de si beaux yeux, l'argent est fait pour vous." Elle continuait de parler, d'un collier magnifique que j'avais regardé quelques minutes auparavant. Mais pourquoi... ? Que me voulait elle... ? Moi, je la regardais assez surprise. La flatterie pourtant ne menait à rien avec moi. Du temps de l'Olympe, je lui aurais dis de s'addresser à ma demi soeur. La tres chere Aphrodite se pamait de jouissance quand on lui disait "ma belle". Il suffisait de peu pour rendre une deesse heureuse. Pour moi... Il suffisait de me laisser chasser tranquille.... ? Mais alors pourquoi est ce que j'avais souris à sa remarque. Est ce que les remarques flatteuses avaient raison de moi. Avais-je tant besoin d'affection, que la moindre des choses me fasse reagir ?

Qu'en savais-je ? Je me contentais de la regarder. Encore. Silencieuse un peu.

« Je suppose que je dois prendre cela comme un compliment. Mais je ne suis pas femme à porter des bijoux. » Je n'avais pas l'occasion. Les colliers etaient des ornements futiles de toutes les manieres. Rien ne valait un bon arc, une bonne tenue pres du corps, et des sandales. Rien ne valait - à mes yeux - ma vie d'avant. Et personne ne reussirait à me faire changer d'avis à ce sujet.

« J'ai l'impression de vous connaitre... Si nous nous sommes deja rencontrées, je suis desolée, j'ai oubliée votre nom. » Mon instinct me soufflait de partir. Malgré tout. Je demeurais. Je restais poliment face a la jeune femme, qui ,il fallait l'avouer etait belle, oui. Et je respectais encore la politesse, les bonnes manieres en lui parlant. Je ne me rappelais peut être plus de qui elle etait, mais peut être qu'elle... elle se rappelait de moi. Peut être etait-ce.... la curiosité... ? Peut être était-ce.... le civisme ? Ou peut être que je crevais d'ennui dans ma solitude sans fin ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato Lun 27 Déc 2010 - 17:14

La jolie déesse semblait perplexe face à moi. On aurait dit que j'avais interrompu quelque chose d'important. Pourtant elle l'avait juste semblé être en train de flâner. Elle ne semblait pas comprendre ce que je lui disais. Ni se rappelait qui j'étais d'ailleurs. Et bien il me fallait bien m'avouer que j'avais sur estimé mon charme. Ou en tout cas j'avais sous estimé mon objectif. Artémis semblait totalement indifférente face à moi. Pire même j'avais l'impression de la déranger. Et cela ne m'était encore jamais arrivé. Et je fus un instant déstabilisé par cela mais je me repris vite car je vis un léger sourire se dessiner sur son visage. Elle m'avoua pourtant qu'elle n'était pas femme à porter des bijoux, même si elle comprenait que j'avais voulu la complimenter.

" Vous devriez. Les bijoux deviennent très vite comme une seconde peau."

Moi je ne quittais quasiment jamais mes boucles d'oreilles, ni même mes bracelets. Ils étaient pour moi comme un complément de ma tenue. Je me serais senti totalement nu sans. Elle me fit remarquer qu'elle avait l'impression de me connaître, mais elle avait oublier mon nom. Je lui fis un sourire rassurant. J'avais bien compris qu'elle n'était pas femme à se soucier des mondanités, ni qu'elle voulait être vexante en me disant qu'elle ne se souvenait pas de moi.

" Erato, je m'appelle Erato."

Elle restait là devant moi en même temps on aurait dit qu'elle avait envie de partir. Qu'est-ce qui la poussait à rester face à moi alors que de toute évidence elle n'avait pas envie de discuter? Je ne saurais le dire. Je reposais le collier sur l'étal du commerçant, si elle ne portais pas de bijoux, rien ne servait de le garder dans ma main. Puis je me tournais de nouveau vers la déesse.

" Peut être que je vous dérange? Je ne voudrais pas vous importuner."


Je n'arrivais pas à savoir ce que cette femme avait derrière la tête. Est-ce que je la dérangeais? Ou bien était-elle timide? Son visage restait pour l'instant un mystère pour moi, tout comme ses réactions et son attitude. Belle et indéchiffrable voilà comment j'aurais qualifier la femme que j'avais en face de moi à cet instant précis.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato Jeu 6 Jan 2011 - 21:59

( Blah. Desolée pour le temps de reponse ;) )



Nous etions donc la, elle et moi. Belle jeune femme dont j'avais oubliée le nom. Et que j'etais sensée connaitre. Oui. Nous etions la, et nous discutions des bijoux. Enfin plus precisement je crois qu'elle essayait de me convaincre de porter un collier. Un collier.... Moi ? porter un collier… ? M’avait elle bien vu ? En tout cas j’étais flattée, et puis il fallait reconnaître qu’il était beau ce collier. Mais j’aurais eu l’air maline moi si j’etais rentrée à la tribu avec cette chose autour du cou. Non. Definitivement… Non. Peut être à regret.
J’esquissais néanmoins un sourire à sa remarque.

« Mais quand la femme est belle il n’y’a pas besoin de bijoux. »

Et toc. Grand sourire sur mes lèvres de déesse. Certes… Ancienne déesse, mais c’etait du pareil au meme… Un grand sourire donc, élégant et charismatique. Charmeur. J’etais charmeuse sans meme le vouloir. En fait… J’etais belle. Et je le savais, mais je n’en usais pas. J’etais timide aussi. Et peu sure de moi. Enfin bref. Je lui avais fais un compliment je crois. Car oui je parlais d’elle… Je n’allais tout de meme pas parler de moi voyons…. Je n’etais pas ce genre de fille. Meme si ça n’aurait pas dérangée Aphrodite, j’en étais sure. Enfin…. Qu’importait tout cela.

Erato. Elle s’appelait Erato. Oui bien sur. Je l’avais déjà croisée. Comment avais – je pu oublier son prénom ? Peut être parce que … je ne m’interessais pas aux gens ? Pas vraiment non. J’etais trop engoncée dans cette stupide dépression due à la perte de mes pouvoirs. La perte de la liberté….

Je bredouillais quelques instants.

« Enchantée moi c’est Artemis. »

Leger moment de silence, je réalisais la stupidité de ma situation, et je sentais mes oreilles devenir toutes rouges. Heureusement que mes cheveux les cachaient hein. J’aurais eu l’air ridicule. Ou peut être que je l’avais déjà cet air la.

« Enfin vous devez le savoir, c’est moi qui ait une mémoire de poisson rouge. »

Un nouveau sourire de ma part qui disparu un peu et je rougissais encore un peu alors qu’elle me disait son impression de me déranger. En quelque sorte.

« Non, non, vous ne me dérangez pas.. C’est juste que je suis gênée de ne pas m’être rappelé votre prénom. »

Oui en fait… J’etais peut être un peu trop… Timide ?


Dernière édition par Artémis le Sam 5 Fév 2011 - 16:36, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato Sam 29 Jan 2011 - 21:02

Je lui souris en retour quand elle me fit remarquer que quand une femme était belle elle n'avait pas besoin de bijoux. Nous n'arriverions pas à être d'accord sur ce sujet c'était évident. Je ne voulais ni la fâcher ni être insistante et désagréable, après tout chacune ses opinions non? De toute façon je ne perdais jamais mon temps à tenter de convaincre qui que ce soit de rejoindre mes opinions. A partir du moment où on respectait les miennes. Je n'était pas assez stupide pour penser que j'avais raison sur tout. Et surtout je pense que sa phrase était une façon, timide peut être, mais une façon de me faire un compliment. Elle n'avait pas du tout l'air égocentrique, donc je ne pense pas que pour elle c'était une façon de dire qu'elle n'avait pas besoin de bijoux car elle était déjà belle. Non elle disait cela pour moi. Ou alors je n'avais toujours rien compris à cette femme...

Puis alors que je lui rappelais quel était mon nom, elle se présenta comme si nous venions de nous rencontrer, ce qui la fit immédiatement rougir et la fit bafouiller sur le fait qu'elle n'avait pas de mémoire et que je me souvenais de son prénom vu ce que je lui avais dit. Je lui souris à la fois amusée et bienveillante.

" Ou simplement distraite. Ça n'a pas d'importance."

Finalement quand je lui exprimais mon désir de ne pas la déranger elle m'assura que non, qu'elle était en fait plutôt gênée de ne pas s'être rappelé de mon prénom. Décidément j'allais finir par la trouver vraiment attendrissante et ...craquante...!

" Ce n'est rien voyons ça arrive."

Je m'éloignais un peu de l'étal du marchand qui soudain se retrouver avec plein de clients potentiels. Certainement que la présence de deux belles femmes devant un étal attirait la curiosité des gens, qui se demandaient pourquoi nous nous étions arrêtés spécialement ici.

" Qu'est-ce qui vous amène en ville aujourd'hui? Un but particulier ou une simple flânerie?"

J'espérais qu'elle n'allait pas me trouver curieuse, j'étais juste...curieuse!! Et bien oui je me demandais ce qu'une déesse venait faire dans les rues d'Elefteri j'en avais le droit non?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato Sam 5 Fév 2011 - 17:00




Comment m’etais je retrouvée ici meme , non pas sur terre à Elefteri, mais comment m’etais je retrouvée devant l’étal d’un pauvre marchant de bijoux à bavarder avec une femme tout aussi jeune qu’elle était belle… a parler de l’utilité des bijoux avec cette jeune femme qui me connaissait et dont j’avais oublié le nom. Erato. Elle s’appellait Erato. J’avais déjà du la recontrer bien sur, du temps ou j’etais une déesse peut être. N’etait ce pas le nom de l’une des muses de mon frères jadis… ? Tellement de choses avaient changées. Qu’en savais-je et surtout… Que pouvais-je en savoir ? Je me faisais l’effet d’une gourdasse. Une gourdasse timide et malhabile en plus. Peut être que je rossisais jusqu’aux oreilles en fait. Peut être oui. Il fallait croire que ça n’alterait pas ma beauté. Ou du moins elle ne me le disait pas. Moui… J’etais attachante, c’etait ce que certains me disaient. C’est peut être pour cela que je n’avais pas connu le meme destin que certaines autres divinités déchues. Moi je tentais de comprendre, je tentais de m’adapter, et ça sous entendait que je faisais un nombre imparable de bourdes en essayant.

Les choses étaient les suivantes… J’etais gênée… Et elle m’excusait. C’était aimable à elle. Pour un peu je lui aurais fais un câlin… Tellement je me sentais gené, j’aurais pu faire plein de betises. Mais quand meme j’avais une dignité. Une dignité et un orgueuil divins et brisés. Mais une dignité de femme quand meme. J’etais la déesse des jeunes filles et de la chasse, je n’etais pas la première gourde émotionnelle venue. Meme si c’est ce a quoi je me faisais penser.

Nous nous étions un peu éloignée de l’étal, et je remarquais avec un sourire, qu’il y’avait beaucoup plus de clients maintenant. C’etait peut être notre présence. Deux jolies femmes. Ou tout simplement l’heure de la journée. Je ne savais pas. Y avait il une heure pour faire les echoppes ? Les humains étaient si étrange…. La vie était si étrange après tout .

« Est ce que nous avons attiré des clients à ce vieux marchant ? »

Je me faisais parfois l’effet d’une gamine qui n’y comprenait rien. Et c’etait un peu ça… Après des centaines et des centaines d’années à être une déesse, j’avais tout a réapprendre. C’etait frustrant. C’etait… Genant aussi.. Les gens mal intentionnés pouvaient se servir de ma crédulité. Pourtant je faisais confiance aux hommes… Je ne devrais peut être pas ?

Et puis elle me demandait ce que je faisais la. C’etait une bonne question, à la quelle je ne savais pas vraiment comment répondre. Qu’est ce que je faisais la… ? Je n’en avais aucune idée. J’avais voulu visiter la ville. Et puis j’etais tombée sur cette sordide représentation théâtrale et… Pourquoi est ce qu’elle voulait savoir d’abord ? Je réfléchissais un instant avant de lui répondre le plus sincèrement possible.

« Je ne sais pas vraiment. Je découvrais de nouveaux lieux je suppose. J’ai essayée d’assister à une scène de théâtre, elle m’a fait mal. »

Je fermais un temps les yeux. Les humains étaient cruels envers nous, mais ils ne faisaient que représenter la vérité qu’on leur renvoyait… au fond. Et puis je reouvrais les yeux, j’etais plus forte que ça quand même. J’esquissais un léger sourire.

« Et vous, une simple flânerie, ou vous aviez des choses à faire ? »

C’etait ça, l’art de la conversation alors ?

InvitéInvité
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato Sam 19 Fév 2011 - 17:43

Nous nous éloignions toutes deux de l'étal du marchand reprenant une promenade au pas lents. Elle se retourna vers le vieil homme et je vis un sourire se dessinait sur ses lèvres. Très joli sourire par ailleurs. Elle semblait amusée par la présence de cette foule autour de son échoppe désormais. Tout comme moi. Cela avait un côté amusant, et flatteur je dois bien le reconnaître. Je le prenais comme ça en tout cas. Certainement mon orgueil qui ressortait encore une fois. Je lui souris quand elle me demanda si nous avions attiré des clients à ce vieux marchand.

"Je le crois oui. Deux belles femmes devant un étal quelconque...qu'est-ce qui aurait pu les attirer d'autre?"

Je ne voyais pas d'autre réponse à lui formuler. Je ne pensais même pas qu'elle aurait pu trouver ma réponse quelque peu présomptueuse ou orgueilleuse. C'était ainsi que je voyais les choses. Elle était belle, moi aussi. Pourquoi s'en cacher? Et pourquoi allait chercher une explication plus loin? Puis la déesse répondit à ma question d'une façon qui m'interpella. Une pièce de théâtre qui lui avait fait mal? Elle me dévoilait là une sensibilité que je n'aurais pas imaginé possible chez une femme de son rang. Car je savais quelle genre de pièce elle avait du voir. Je savais ce dont le peuple raffolait en ce moment.

" Etait-ce une de ces pièces dans laquelle on se plait à railler les Dieux? Vous ne devriez pas aller voir ce genre de choses...Ce ne sont que bêtises, futilités et vanités. Ils aiment à rire de ce dont ils ont peur."

Je ne sais pas si j'allais la rassurer ou non, je lui faisais juste part de mon opinion. Après tout même si je n'étais qu'une simple muse mon père était un Dieu, ma mère une Titanide. Je n'aimais pas non plus ce genre de spectacle. Quand à mon but dans cette ville, je lui souris amusée prête à révéler mes faiblesses.

" Simple flânerie de ma part. Aucun autre but que de me distraire. C'est bien futile je l'avoue mais je suis un peu comme cela. Futile."


Pourquoi est-ce que je faisais cela? Pourquoi est-ce que je confessais mes défauts je n'aurais su le dire. Cela m'était venu naturellement. Non pas une façon de me justifier plutôt de révéler un peu de moi même. Sans me montrer forcément sous mon meilleur jour comme je le faisais constamment.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Light Me Up ▬ Erato

« Light Me Up ▬ Erato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Lucky Light
» Moon Light [Pouffy]
» Feather Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When The Gods Falls :: Hors des Terres :: Archives :: Archives version 1-