Partagez|

Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos

InvitéInvité
MessageSujet: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos Mar 7 Déc 2010 - 13:33

Il faisait un temps des plus radieux sur l'antique cité d'Athènes. Kadmilos se promenait ainsi dans la simplicité du monde des mortels, personnes ne pouvaient le reconnaître et personnes ne voulaient le reconnaître, ainsi vêtus il passait pour un mendiant atteint d'une quelqu'onc peste ou maladie cutané: http://img.listal.com/image/467131/350full.jpg.

La journée passe lentement mais certainement, les gens le dévisage, les enfants se moquent, les vieillards chuchotent, tout cela Kadmilos n'y prête attention, dans sa vision universelle il ne voit rien que le néant et le néant se reflètent sous sa capuche, les rares courageux qui osèrent se risquer à regarder de trop près perdirent modérément la raison...

Il est entrée à Athènes à 6h du matin, il à commencé par visité les divers lieux de culture que présente la cité, il à visité le port, les palais, les temples dont il se doutait qu'aucun Titan fut vénéré, il continua ainsi jusqu'à 11h. Il fit une halte à l'ombre de vieux bâtiment tels un mandiant s'attardant sur une place précise, on ne sait si il fut assoupit ou si il fut vulnérable que se cours instant. 13h il se remit en route visitant tout : les long Murs d'Athènes, le Pirée, il se souvient de grand hommes qui ont fait la gloire d'Athènes Pericles ou encore Cimon, en allant s'instruire auprès des anciens on lui conte les guerres Médiques ou encore celle du Péloponnèse, d'autres grands hommes comme Thucydide ou encore les expansions territoriales: la Grande Grèce en Italie du Sud. Tout intéresse Kadmilos les moindres détails, la plus petite information sera dans le futur exploités.

18h encore un moment de repos près d'une fontaine, le soleil déjà décline vers l'horizon, dans cette solitude ou les étoiles et la lune font leur timide apparition Kadmilos semble plongé dans une longue réflexion.

20h il est temps, Kadmilos c'est ou aller, la nécropole est plus ou moins situé vers l'extérieur de la 1ere muraille défensive et il n'à aucun mal à se diriger vers la bas, de toutes manière qui aurait put l'arrêter.

La Nécropole Athénienne, en fait en partie un grand temple ou les gens à moyens pouvait plus ou moins obtenir des funérailles digne de leurs richesse et rang, les plus pauvres n'ont droit souvent qu'à des tombes communes, c'est dans un sinistre décor que le roi des Titans semble attendre la prochaine venus d'un certain personnage qui est attendu.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos Sam 11 Déc 2010 - 1:19

Le Dieu de la guerre marchait librement dans les rues, d'un pas sur et déterminé. Certaine personne le reconnaissait grâce à son armure. Un plastron dessinant ses muscles et gravé de diverse image de la guerre. Son seul regard était dur et noir, sa tête légèrement baissé, mais regardant toujours devant lui. Ça lui donnait un air dangereux, et c'est justement de le cas. Arès, même déchu reste plus puissant qu'un pauvre et misérable humain. D'un main, il serait encore capable de leur briser le cou. Sa réputation n'est plus à faire, et personne n'ose s'approcher de peur de voir sa vie lui filer entre les doigts. De tout les Dieux, il est le moins adulé, ou du moins était. Peu de personne lui rendait hommage, seulement quelques fidèles guerriers. Ses frères, ses sœurs et mêmes ses parents ne le portait pas dans leurs cœurs. Notre ex-dieu est un homme avec un sale caractère, n'écoutant que lui même et personne d'autre. Lui donner des ordres à lui...comme si ça pouvait vraiment être possible. Arès ne reçoit d'ordre de personne. Lors de la guerre de Troie, on lui avait demandé de prendre partie des Grecques, croyait vous qu'il le fit ? Absolument pas, il prit part au combat du coté Troyen. Zeus et Héra furent particulièrement déçu. Athéna aussi...Ho Athéna...si il y a bien un des dieux qu'il déteste profondément c'est elle. Elle et lui partage le même domaine, la guerre. Mais elle se veut plus stratégique, et lui plus violent et brutal. Ils ont toujours eut une dents l'un contre l'autre. Arès c'est toujours dit qu'il ne peut y avoir deux dieux de la guerre. Depuis toujours, son plus grand désir c'est de la faire tomber, mais jamais ho grand jamais il n'y est parvenu. Elle a toujours réussit à le battre et ça il ne peut le supporter plus longtemps.

Demandez vous pourquoi il a voulu ouvrir la fameuse boite de Pandore ? Il cherchait un pouvoir plus grand, la possibilité de tous les écraser et d'en faire ses esclaves. Ho oui, qu'il aimerait avoir Zeus à ses pieds et tous les autres. Sauf que tout ne c'est pas passé comme prévu, il a libérait Kadmillos et aucun dieux n'a put résister à sa puissance. Tous tombés au milieu des humains, c'est si dégradant. Mais le guerrier ne perd pas espoir, au contraire il y voit un moyen d'abattre les autres dieux, tous sans exception, hormis Aphrodite à qui il ne touchera pas un cheveux. De toute la bande de dieu, Aphrodite est la seule qui ne le haie pas, au contraire il y aurait bien de l'amour entre eux. Comment retrouver son ancien pouvoir ? Il faut simplement gagner la confiance des Titans avant qu'un autres dieux le fassent. Mais pas avec n'importe quel Titan, celui que vise le déchu c'est Kadmillos. Pourquoi lui ? De un car c'est le plus puissant, de deux car il lui est redevable, après tout ne l'a t'il pas libéré de sa prison ?

L'ex Dieu avait marché jusqu'à Athènes ou il se dirigea à la Nécropole pour attendre longuement. Il attendait, encore et encore sachant que tôt ou tard il finirait par faire son apparition. C'était obligé, il ne pouvait pas ne pas venir. Et il vint, Kadmillos en personne, emmitouflé dans un pitoyable accoutrement. Arès ne comprenait pas pourquoi lui qui aujourd'hui est si grand se cache ainsi. Même tombé, le guerrier ne s'abaissera jamais à se camoufler de la sorte, il a trop d'égo pour ça. Enfin, il se tourna vers lui et le regarda avec son sombre regard.


-Je savais bien que tu viendrais tôt ou tard. Nous devons parler, c'est important !expliqua le déchu. Si tu as la liberté, c'est uniquement grâce à moi et tu le sais. Tu dois également savoir que je suis le seul à ne pas vouloir ta chute. Les Dieux doivent payer leur erreur, ils doivent payer leur affront s'écria t'il en levant le poing tout en le refermant d'un air rageur. Je suis un Dieu, je connais les autres, leur habitude, leur caractère...leur faiblesse.... ajouta t'il avec un vil sourire.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos Mar 14 Déc 2010 - 15:44

J’écoutais ses lamentations de cette ex petit dieu de la guerre, il me fatiguait déjà.
Je m’assis ensuite sur un banc de pierre à la manière des anciens, puis je retire ma longue toge et mon capuchon.
Ainsi se révèle Kadmilos, roi des Titans et premier non Olympien à prétendre au titre de Dieu des Dieux.
Je lui fis signe avec ma main, ce signe qui impose le silence, réponse sans doute à son poing levé.



Mon chère Arès ,celui qui m’à libérer, il est certainement vrais que je te dois le fait de pouvoir de nouveaux me mouvoir sur la terre. Tout comme il est certain que ton but originel n’était sans doute pas ma libération mais la prise de contrôle de mes pouvoirs, tout comme ton ambition que je ne connais que trop, et surtout cette amour que tu porte pour Aphrodite. Maintenant je vais plus ou moins satisfaire ta curiosité concernant ma tenue, en tant qu’ex dieu tu n’es pas sans savoir que Delmos et sa bande sont sur le sentier de guerre, tout comme les anciens dieux qui ne manqueraient pas de me faire renfermer de nouveau voir tenterais de me tuer si ils le peuvent, ne serait il pas étrange de voir le dieu de la guerre et le roi des Titans ensemble.

Mais allons sois heureux tu as marqué un point important, je manque cruellement d’alliées et mes frères et sœurs ont également besoin d’un temps pour récupérer l’entièreté de leurs pouvoirs. Delmos est un adversaire à ne pas sous estimer tout comme c’est nouveaux alliées, c’est rebus de semi-immortels, ces héros légendaire ou encore c’est simple humain, il me répugne profondément. Donc pour te remercier de cela je vais t’accorder un vœu et je pense que retrouver ta divine personne est une juste récompense.

Arès ô dieu de la guerre si tu veux voir une partie de tes rêve et ambition se réalisé et si tu veux recouvrer ta divine personne, range toi à mes côtés et purifions les erreurs de Gaia et de Ouranos, oui nous détruirons tout pour tout reconstruire, quels est ta réponse Arès ?


Kadmilos se relève et remet sur lui sa toge

Arès je vais te montrer que Kadmilos n'à qu'une parole, j'ai dit que tu allais récupérer ta divinité, qu'il en soit ainsi

Il sort de sa manche un objet de forme sphérique avec marqué dessus Arès

http://theforce.jaymach.com/images/GreatHolocron.jpg

Arès, moi Kadmilos, roi des Titans je te rend tes pouvoirs

Une série d'éclairs sorte de l'étrange objet et frappe Arès te pleins fouet

Kadmilos se mit à sourire

Contemple Arès voici ma version de la boite de Pandore, la boite des Titans
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos Lun 20 Déc 2010 - 0:46

Devrait-ce être intimidant de rencontrer Kadmilos en personne ? Pourquoi donc ? Arès est un grand dieu ou était le dieu de la guerre. Rien ne lui fait peur, même pas la colère de Zeus. Alors un Titan, pourquoi le redouter ? Certes il est bien plus fort, il a l'immortalité et tout ce qui s'en suis, mais le guerrier est tout sauf un lâche. Jamais il n'a arrêté un combat car il avait peur, jamais. Même si c'est peine perdu, il ne faiblira jamais, son orgueil est bien trop grand pour ça. Et il a subit des défaites, ce n'est pas ça qui la tuer. La mort elle même ne lui fait pas peur. En faite, il n'y a pas grand chose qui lui fait peur, voir quasiment rien du tout. Oui, il est sans peur (et sans reproche), on le haie pour ce qu'il est et il s'en contre fiche. Par le passé, les sentiments ne sont jamais venu le radoucir, sauf peut être ceux qu'Aphrodite lui porte, la seule encore capable de démontrer qu'il a un cœur. Se tenant devant le Titans, il essayer de lui faire entendre raison en lui expliqua qu'il aurait besoin de lui à ces coté. S'il n'acceptait pas, qu'est-ce que pourrait faire Arès ? Il faut à tout prix qu'il lui redonne son statut de dieux afin qu'il retrouve ses pouvoirs et sa force perdu. C'est le seul moyen d'éliminer les autres dieux ou de les écraser encore plus dans leur déchéance.

Le déchu espérait que le fait qu'il pense qu'il ne voulait s'emparer que des pouvoirs de son interlocuteur ne serait pas en sa défaveur. Arès à toujours voulu plus qu'il n'a et ça sera toujours ainsi. Et s'il le souhait, il pourrait faire croire à Kad qu'il ne cherchait pas à s'emparer de ces pouvoirs, mais réellement à le libérer. Comment pourrait t'il vérifier ça ? Arès à toujours sut manipuler les gens avec brio. Le mensonge est un art dans lequel il excelle. Mais non, il ne mentira pas, pour tout dire, il se tut et écouta le titanide parler. Il fut fort soulagé de constater que le puissant Kadmilos partageait son avis sur le fait qu'il avait besoin d'allier. Et qui de mieux que Arès ? C'est un ancien dieu, c'est lui le plus à même d'apporter des informations sur ses frères et sœurs. Informations qui pourraient être utile pour la suite des évènements dans un futur pas si lointain. Et vous savez quoi, le déchu à réussit. Un sourire s'afficha sur ses lèvres, ho que oui il était d'accord.


-Je serai toujours là quand il s'agit de détruire les autres, surtout quand ce sont les Dieux. Tu peux me compter parmi les tiens, Kadmilos Roi des Titans !

L'homme sortit quelque chose de sous ses vêtements, c'était une sorte de boite informe, assez étrange mais qui n'étonna pas Arès. Le Titans prononça quelques mots et par la suite de la lumière sortit de la boite, intrigué, le guerrier s'avança un peu plus pour voir. C'est alors qu'il fut traversé par la lumière. Une immense chaleur le submergea, la sensation était plus qu'étrange. Et ça s'arrêta comme c'était venu. Le déchu se sentait plus puissant à présent, exactement comme par le passé. Le voila redevenu Dieu. Il resserra sa main en poing, la serrant fort avec un regard de vainqueur. Voila, le voila lui le plus détesté de tous redevenu puissant, prêt à asservir frère et sœur. Intérieurement, il riait.

-Je te remercie grand Kadmilos. Je suis heureux de pouvoir compter parmi les tiens afin de détruire les anciens Dieux ! Ils payeront pour leur pêchés, je te l'assure. Mais Athéna est à moi ! C'est moi qui lui réglerait son compte. J'ai une vengeance personnel a régler avec elle.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos Mer 22 Déc 2010 - 19:31

Après une longue absence, Arès est redevenus le dieu de la guerre craint et respecté par les mortels et surtout par les guerriers, et il n'y à aucun piège que le Titan, aucune illusion qu' il aurait put créer qui n'ote à Arès un rire percerptible à l'intérieur de son âme, moi Kadmilos je l'entend...

*Hummm il serait je pense sage dans l’avenir de modifier le système de ma boite des titans et par la même occasion de lui trouver un nom plus prestigieux, je trouve que la boite de Pandore était plus efficace, quels dommage qu’Héphaïstos le divin forgeron ne soit pas lui aussi à mes côtés, mais peut être y parviendrais sous quelques condition…Aphrodite.*

Après une petite réflexion Kadmilos range la boite sous sa toge eet celle-ci semble disparaître aspiré vers une autre dimension, quels mystère entoure les étranges pouvoirs de Kadmilos jamais observé par les Olympiens ni par les siens.

Kadmilos se met à écouter le Dieu de la guerre

-Je serai toujours là quand il s'agit de détruire les autres, surtout quand ce sont les Dieux. Tu peux me compter parmi les tiens, Kadmilos Roi des Titans !
-Je te remercie grand Kadmilos. Je suis heureux de pouvoir compter parmi les tiens afin de détruire les anciens Dieux ! Ils payeront pour leur pêchés, je te l'assure. Mais Athéna est à moi ! C'est moi qui lui réglerait son compte. J'ai une vengeance personnel a régler avec elle.


Le titan, l'écoute puis se met à applaudire... Se qui n'est pas pour le plaisir de Arès, mais Kadmilos redevient sérieux.

-Non Arès je ne me moque pas mais la je me serais vraiment cru dans se que l'on appels une tragédie Grec avec toi dans un rôle principale... Et crois moi tu aras se que tu veux avec moi à tes côtés.

Kadmilos se réinstalle sur son banc et fixe Arès d'un regard très profond, on aurait dit qu'il tentait de pourfendre jusqu'à son âme et le Dieu le sentait et il ne pouvait totalement s'y soustraire

-Arès j’apprécie beaucoup ta personne… tu ne peux rien me cacher, je sais lire dans le plus profond des cœurs, des hommes, des Titans, des Olympiens et du guerrier et je suis sur que tu as une ambition bien plus grande que de servir à mes côtés. Enfin comme je te l’est dit ton coté de guerrier est bien séduisant et il est dommage que tu n’es pas été la lors de la première Titanomachie à nos côtés bien sur, la bataille aurais peut être connu une autre destiné.

-Athéna, Athéna… A croire que tout le monde à des griefs personnels contre tout le monde. Tu vois mes frères et sœur rêve de retrouver Gaia et lui faire totalement payer pour tout, je mentirais si je disais que tels ne sont pas mes attention… Mais je veux plus, je veux la voir souffrir, désespérer, hurler de douleur quand je plongerais mes mains dans le cœur de tout ses compagnons et ensuite seulement après je l’enfermerais à son tour dans la plus sombre des geôles de l’univers, quand celle-ci sera créer, même le Tartare sera un paradis.

Le titan se mit à rire, cela fut plus que sinistre et la sombre toge n'était pas la pour rassurer un pauvre mortels qui passerais par ici

Dit Arès… j’ai envie de jouer pas toi? J’ai envie de rire aux dépends des autres, et tu n’es pas sans savoir que je dispose sur la terre de puissantes troupes et éventuellement d’autres alliées, mais la tout de suite je parle des humains, ils sont fragiles et éphémères, et j’aimerais aidée mes humains qui me servent, Arès il me semble que tu as à ta disposition tes propres soldats plus ou moins proches des humains, peux tu m’en montrer un ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos Dim 2 Jan 2011 - 1:12

[Désolé pour le retard, j'avais pas trouvée d'idée et en plus avec les fêtes j'ai eu moins le temps !]

Que pouvait vouloir de plus Arès en cet instant ? Il venait de retrouver l'ensemble de ses pouvoirs et son immortalité. Il venait de redevenir un dieu, un être tout puissant que les humains devront de nouveau adorer et prier. Ils auront également de nouveau peur de lui et de sa fureur dévastatrice. Oui, le grand, le magnifique Dieu de la guerre était de retour. Et en plus de ça, il est le seul et unique Dieu car tous les autres sont encore réduit à l'état de misérable humain sans importance. Des fourmis que l'ont peut écraser du bout du doigt comme si de rien n'était. Intérieur, il riait de sa victoire, et il riait de la défaite de ses frères et sœurs et parents. Qui c'est le plus fort aujourd'hui, qui c'est qui les à tous mit sur le carreau ? C'est Arès ! Arès le mal aimé. S'ils ne veulent pas périr, ils feront bien de l'adorer eux aussi et de l'écouter. Mais avant, il compte bien se venger de certain et de leur subir un véritable enfer. Ils doivent comprendre qu'ils n'ont plus intérêt à ce moquer de leur frère et qu'ils doivent avant tous les respecter s'ils veulent rester en vie. De plus, avec un allié comme Kadmillos presque personnes ne voudra s'en prendre à lui.

Le roi des Titans avait raison, il est fort dommage qu'il n'était pas à leur coté il y a longtemps. Mais aujourd'hui c'est différent, il est là, et il va les aider. Personne ne pourra l'arrêter. Servir quelqu'un n'est pas forcément du gout de notre guerrier, mais qui dit qu'il va vraiment être la pour servir de toutou ? Il agira comme bon lui semble, c'est un assez grand maitre de guerre pour savoir ce qu'il peut et ne peut pas faire.


-Sache que c'est un véritable honneur d'être ton allié. Mais sache aussi que j'agirai le plus souvent de mon propre chef. Je n'ai pas quitté le joug des Dieux pour tomber sous celui des Titans. Tout ce que je veux c'est que vous me considériez comme l'un des votre et que vous m'accordiez autant de confiance. Je n'aime pas recevoir d'ordre. Zeus m'avait autrefois donné des ordres, et je ne les écoutaient que rarement. Je suis mon propre Chef, j'espére que tu l'as bien compris, demanda t'il.

Ce n'était pas une menace, loin de la. C'était juste histoire de mettre les points sur les "I" afin que leur futur entente se passe le mieux possible. Il lui expliqua aussi que quoi qu'il arrive Athéna était pour lui. C'est lui qui la tuerai, c'est son vœux le plus cher. Pour le moment, Kadmillos n'avait pas l'air de si opposer, du moment que c'est lui qui peut tuer Gaïa. Très bien, alors c'est parfait. Chacun leur cible.


-Gaïa est à toi si c'est ton souhait. Sache que si tu as besoin d'aider pour lui tendre un piège, je serai toujours là, confia t'il malicieusement.

Même si Gaïa n'est pas sa cible, faire du mal aux autres dieux, c'est une chose qui le remplie de bonheur à l'avance (XD). Le simple fait d'imaginer ce qu'il resservait à sa grand mère était terriblement jouissif.

Le Titans disait vouloir jouer à présent. Jouer ? Arès le regarda d'un air interrogatif. Que voulez t'il faire ? Il voulait s'occuper de ses humains, en rallier à sa cause, et faire périr ceux qui ne voudrait pas. Ho c'est une chose qui lui semble plutôt bien. Arès n'a jamais était le Dieu le plus populaire de l'Olympe, et il compte peut d'humain dans son camp. Ce son surtout des renégats, des gens avides de vengeance qui l'adore. Mais le plus important, c'est que ce sont des humains cruelles et sans pitiés.


-En effet, j'ai quelques humains à disposition, mais ils sont encore trop peu nombreux pour affronter une grande armée. Nous devons en rallier plus à notre cause. Peut être devrions nous aller prêcher la bonne parole dans les villes, faire un ou deux miracles, et nous auront rapidement une armée,
proposa le guerrier.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos Sam 12 Fév 2011 - 15:28

Kadmilos se mis à regarder avec une certaine intensité le Dieu. Il est temps que je lui dévoile une partie de mes plans, non par manque de confiance en lui, mais si il tombait en certain pouvoirs dont je ne puisse déceler je préfère être prudent.

- Arès je vais répondre à toutes tes questions et même te dévoiler certaine information que ni mes frères et soeurs ne savent, je te demandent ton attention je ne me répèterais pas.

D'abbord je ne te demande pas de m'être dévoués corps et âme, ta loyauté me suffit, aussi je ne te donnerais pas d'ordre mais je préfère le termes mission. Je tiens cependant à te prévenir se que je donne je peux le reprendre...De plus la trahison est une chose que je ne pardonne pas. Toutefois sache qu'en restant à mes côtés tu auras tout se que les Olympiens t'ont toujours refusés.

Pour Gaia n'est crainte je saurais m'appuyé sur toi et sur quelque un de ses alliées dans un futurs proche, pour l'heure ils ne sont pas ma priorité.

Pour se qui est des forces militiares, je fait confiance aux Dieux de la Guerre pour rassembler et je te rassure je dispose déjà d'une certaine force de frappe. Arès voici ta première mission tu as le temps nécessaire pour la mener, rend toi plus dans le nord de la méditérrané et rassemble tous les peuples que tu y découvriras sous notre banière, forme les et apprend leur l'art de la guerre et la forge des armes et armures. Maintenant je vais te montrer une chose unique regarde.


Kadmilos tend la main, un homme apparait

-Mon maître, je suis à tes ordres.
-Je sais mon ami, sois tranquile, ta récompense sera grande.


L'homme se mit à sourire, Kadmilos le poignarde, sous le regard médusé de Arès qui ne semble pas comprendre le geste

-Regarde Arès. Je vais t'apprendre un sombre secret, celui de commandé les morts, imagine une armée immortels, indestructible et éternels, mais place à une démonstration.
Invocation – La réincarnation des âmes est une technique interdite pouvant redonner vie aux morts.
Voici les conditions pour réussir cette technique, l'utilisateur doit se procurer de l'ADN de la personne à ressusciter. Cette tâche consiste essentiellement à profaner des tombes, récupérer du sang ou des organes du cadavre, comme je peux jouer avec le temps par exemple je peux aller me procurer plus frais que sur des cadavres. Certains morts ne peuvent cependant pas être ramenés à la vie: par exemple, ceux dont l'âme a été scellée au royaumes de la Mort. De plus, le sacrifice d'une personne vivante est exigé pour entamer le rituel de résurrection, d'ou mon sacrifice précédent. Une fois tous les prérequis rassemblés, le rituel peut commencer: un sceau est créé, au centre duquel se trouve le corps sacrifié, recouvert de poussière et de cendres avant de prendre l'apparence du défunt à rescuciter et de servir de réceptacle pour son âme.
Enfin le contrôle des morts: Une fois le ressuscité invoqué et conscient, l'utilisateur peut plier sa volonté à ses moindes désirs en utilisant un talisman spécial, Le rescucité commence alors à se régénérer.
Les ressuscités sont impossibles à tuer. Tous dégâts subis par leur corps est aussitôt annulé par leur régénération. Même la mort de l'invocateur n'annihile pas la technique.

Peu de méthodes permettent de la vaincre, quelque façon de faire:

■Sceller à jamais l'âme de l'individu.
■Forcer l'utilisateur à l'annuler
■Libérer l'âme du défunt de tout regret ou remords pour lui apporter la paix.

Lorsqu'un ressuscité est libéré de l'emprise d' Edo Tensei, son corps redevient poussière et cendres, recouvrant le corps de la personne sacrifiée pour le rituel.


Tout en faisant l'explication, Kadmilos trace le symbole au sol

http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/ultimaflo.blog.jeuxvideo.com/images/gd/1129397780/Lexique-cercle-de-transmutation.jpg

-Regarde je vais réscusiter le plus grand des Hommes de son temps, vient à mon service, Caton l'Ancien de Rome

Un sage homme vétus de blancs fais son apparition

-Il faut détruire Carthage, mais aussi détruire les ennemis de Kadmilos

Kadmilos se mis à sourire

-Nous allons devoir nous séparés mais avant je pense que tu as compris une partie de mes plans, qu'en pense tu?
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos

Purifier et reconstituer le monde, les erreurs de Gaia et d'Ouranos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tous le monde peut faire des erreurs, c'est pour ça qu'il y a des gommes au bout des crayons. •• Élyse & Sasha ••
» (Jared Leto) Tout le monde apprend de ses erreurs... Sauf moi
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When The Gods Falls :: Hors des Terres :: Archives :: Archives version 1-