Partagez|

Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ]

InvitéInvité
MessageSujet: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Lun 29 Nov 2010 - 22:47

Ordre de post : Moi, Gaia, Kry, Valentine.

Je venais de me battre contre Kadmilos. Et bien sûr j'ai découvert quelque chose qu'il ne fallait pas en lisant dans son âme. Kadmilos était mon frère ! Gaïa......Elle allait m'entendre et le payer de sa vie si jamais je la trouvais.....Elle m'avait cachée cela et maintenant je me retrouvais enfermé dans cette sombre caverne. Mais ce n'était pas le pire.....non. Kadmilos m'avait maudit. Et le parasite était apparu. Conquérant mes corps et mes âmes....Les déchirant aussi et provoquant ainsi des douleurs si atroces que mon tourment augmentait en ampleur. Le parasite était mauvais....fondamentalement mauvais. Un être psychotique. Un tueur de femmes transformé en monstre surpuissant par Kadmilos qui a parasitée mon âme, contrôlant ainsi mes identités et me faisant faire des choses impossibles par conséquent. Le parasite m'aura forcé dans cette sombre caverne à provoquer des cataclysmes avec ma fureur. Le parasite me déchirait l'âme et la fin du monde était proche. Un jour, je sentis que des humains s'approchait. Non pas humains, pas tous du moins......Certains étaient des Héros.....tous des femmes. Neltharion reconnut l'odeur de Valentine, Krystéhal, Lenna, Sheeva et Gaïa. Alors je pétais un plomb en étant la voix intérieure du grand dragon. Et le parasite s'en mêla.

P - Tue les Neltharion.....leur sang coulera et te nourrira. Il épanchera ta souffrance....

Neltharion se rebella.....pas longtemps.

N - Toi ferme la ! le sang ne coulera pas ! Elles viennent nous sauver !

Puis Neltharion s'écroula a cause de la douleur que lui infligeait le parasite. Je le sentis aussi.

P - Elles viennent pour mourir.....Alors nous allons leur la offrir.....

Neltharion se releva faiblement.....puis recula pour se tapir au fond de la caverne. Quand on ouvrit la porte de prison, le dragon ne bougeait pas. La personne qui venait de rentrer suivit d'une seconde ne pouvait rien voir, seulement les ténèbres. Les deux pénétrèrent et marchèrent un peu. Neltharion ouvrit les yeux. Dans le noir, on aurait dit que ses yeux étaient 2 flammes d'une rare intensité. Il cligna des yeux et à ce moment là, les deux personnes se mirent à courir. Neltharion les poursuivit, 2 tonnes de fureur pure. Kry se retourna pour voir le dragon à sa poursuite. Il avait la gueule béante, tous crocs dehors et pousse un rugissement si terrible que toute la caverne en trembla. Arrivé dehors, il assomma Aela sans le vouloir et avala toute entière Krystéhal qui voulait se battre contre lui. Il était là, gigantesque et menacant.

Delmos - Neltharion noooooooooooooooooooooon ! Krystéhal !

P - Oh comme c'est dommage, cette putain amazone s'est faite bouffée....

D - Je vais te tuer !

P - C'est ce qu'on verra ! Et que la fête commence !

Neltharion se prépara à se servir de sa gueule comme canon à lave.....


Dernière édition par Delmos le Mar 7 Déc 2010 - 20:42, édité 2 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mar 30 Nov 2010 - 0:52

Un regard inquiet habitait mon visage ces dernières heures. Je n'aimais pas du tout cette situation. Et j'avais peur. Peur de l'issue du combat, rien à voir avec l'emprisonnement de Delmos au Tartare. Mais de la réelle raison de cet enfermement. Est ce que Kadmilos avait découvert quelque chose? Est ce que c'était sa manière de me punir, d'enfermer le fils que j'avais choisi de rejoindre et d'aimer en son absence afin que j'en souffre? Je n'en savais rien du tout. Mais ça me faisait peur. Est ce que Delmos aurait pu deviner la vérité. Je l'aimais, énormément, mais il me faisait peur, tout les pouvoirs qu'il avait étaient impressionnant. Mais que dire, j'étais sa mère, et je me devais d'être auprès de lui, et je le voulais surtout! Mes pensées étaient donc très occupées et j'étais reconnaissante à Zeus d'avoir accepté d'envoyer des Héros avec moi pour aller le libérer. Le regard perdu dans le vague, Dastian et Aela me demandaient sans cesse si j'allais bien. Ils savaient que j'étais attachée à Delmos, mais ils ne savaient pas pour quelle raison. A vrai dire de toute l'équipée que nous étions, personne ne le savait. Et c'était tant mieux.

Je serrais contre moi mon épée. Celle que Brontès m'avait forgée. Et je regardais dans le vide, je savais bien que je n'avais pas été forcément agréable sur tout le trajet, je n'avais rien dit et n'avais presque adressé la parole à personne. Non pas que j'aie peur de dire quoi que ce soit aux autres, ça faisait tellement longtemps que je gardais mes secrets, alors je n'étais pas prête de parler à qui que ce soit. Mais … je n'avais juste pas envie de parler.

Quand nous arrivions je pouvais tout de suite dire qu'il y avait quelque chose de particulier. Delmos n'était pas … lui même. Mais personne ici ne savait qu'il était Dragon. Je restait figée d'effroi. Est ce que … Krystéhal et moi décidions d'entrer dans la caverne, les autres attendaient dehors tandis que je demandais à Dastian de faire le tour. Aela refusais de me voir partir seule mais je lui dis que j'étais avec Kry et qu'il n'y avait aucun risque pour moi. Qu'est ce que je pouvais me tromper! Nous avancions dans le noir et je serrais bien mon épée contre moi. J'espérais de tout mon coeur que je n'aurais pas à l'utiliser. Et je le vis, cette chose en mon fils que j'avais toujours redouté, Neltharion. Il était la devant moi. Je dus me montrer rapide et logique même si je savais que c'était lui. Avec Kry nous courions à nouveau vers l'entrée. Malheureusement arrivé à l'entrée il bouscula Aela qui sous le choc et le poids du dragon fut assommée et avala tout rond Kry. Je me précipitai vers Aela en évitant une longue coulée de lave. Mon dieu qu'est ce que j'ai engendré. Delmos ou est tu la dedans. Aela allait bien, je le constatais en prenant son pouls. Je me levais et faisais face à mon fils. Comment lui parler sans que les autres comprennent. Et puis je me souvenait que …

* Delmos! * je le regardais droit dans les yeux levant mon épée et évitant une nouvelle coulée de lave * NELTHARION! * je soutenais son regard. Moi, de petite taille contre lui, imposant. Mais je ne disais rien je n'ouvrais pas la bouche. * Répond moi quand je te parle! * Il bougeais vers nous et je reculais d'un pas. * RECRACHE KRY TOUT DE SUITE! *
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mar 30 Nov 2010 - 10:26

Un leger frisson me traversa alors que nous arrivions en vue de la grotte. Tout etait si noir. Si froid. Si sombre. Nous n'aurions pas du venir ici. Non... Nous n'aurions pas du... Nous, en l'instant present c'était Gaïa et moi, tandis qu'un groupe de héros attendait au dehors. Un groupe de héros... presqu'un groupe d'héroïne en fait, à l'exception du charismatique Dastian. La plupart... envoyés par Zeus pour delivrer Delmos d'on ne sait quel cruel destin. Je n'aurais pas du accepter. Ma place etait auprés de ma tribu. Sang divin ou pas sang divin. Dernier espoir ou pas. Je n'avais pas la carrure... Ou du moins je n'avais pas l'envie de me jeter dans de tels exploits héroïques. J'aurais du rester à Themiskyra ,guider mes soeurs sur la bonne voie. La voie de la paix... Et proteger ma dèesse.... Qui n'en était plus une. Cela dit.. Delmos était mon ami, et elle... Elle avait insistée. C'etait pour ça que j'etais la. Portant mes cuirs de guerre, une épée à la main, mon carquois dans le dos. Parce qu'elle avait suggeré que Delmos etait leur dernier espoir, ou je ne sais quoi. Et en fidèle, j'avais hoché la tête, sellé mon cheval, et j'avais rejoins le petit groupe.

Je n'aurais... Probablement pas du. J'insiste sur ce fait. Mais j'etais prise d'une mauvaise impression, comme un pressentiment nefaste qui s'éprenait de mon corps tout entier. Pourquoi avions nous pris l'initiative de ne rentrer qu'a deux... ? Mauvais choix peut être. Mais il n'y'avait plus de marche arriere possible, et malgré tout, je n'étais pas lache. Non. Ce n'etait pas l'un des mots que l'on pouvait user pour me qualifier. Alors je marchais devant. J'avais sorti cette stupide épée, dont je ne me servais que rarement. Preferant l'arc... bien sur.

Cette stupide caverne était envahie par les tenebres. Pas une lumiere à l'horizon, si ce n'était le maigre faisceau d'une torche que nous avions laissées à l'entrée pour ne point encombrer nos mains. Gaïa etait silencieuse, je l'étais egalement. Ce n'etait pas comme si nous étions partis faire une randonné dans les montagnes avec des morceaux de sanglier fumé, ou d'autres joyeuseté du genre. Non... L'heure etait grave, et notre voyage serieux. Les murs de la grotte etaient froids et humides.. ce n'etait pas vraiment une surprise. Ce qui me surprit d'avantage furent en fait les deux lumieres rouges qui dansaient devant moi à quelques metres. Je m'arretais. Mais je n'eus pas le temps d'en dire d'avantage. Les deux lumieres s'eteignirent... Se rallumerent plus vite.... et n'avaient plus vraiment l'aspect de deux torches. Le mauvais pressentiment se fit plus fort, plus pressant sur mon petit coeur, et je regrettais plus que jamais d'avoir dis à Aleksia d'attendre à la tribu. Quoi que... Si je devais affronter ma mort... Autant qu'en bonne héroïne tragique je n'entraine pas mes amis avec moi. Hum. Je divaguais un peu. Mais j'étais... Nous etions desormais face à un immense dragon toutes dents dehors, aux yeux luisants de flammes rouges inquietantes. Nous courrions. Dehors, nous aurions deja plus de chance... Meme si les chances etaient maigres.

La course fut rapide et effrenée... Mais ça ne suffit pas... Je vis le jour assez longtemps pour voir le dragon percuter la pauvre Aela, et puis ce fut le noir total. Etais...je... Morte ? D'un coup comme ça. Quelque chose de chaud et visqueux me rappela que j'étais toujours en vie. A l'heure actuelle... J'aurais envie de dire... Malheureusement. Je commençais à comprendre. La gueule du dragon vers moi, une glissée etrange et des fluides... Gluants... ?

« Hey.. ? Tu pourrais me laisser sortir s'il te plait ? Humpf. AU SECOURS. » J'avais vaguement esperé que quelqu'un m'entende en fait, et se rende compte que j'étais toujours vivante, qu'il fallait me sortir de la, avant qu'il ne me digere... C'etait... Interessant comme ventre tiens. Bon... J'avais essayé la methode diplomatique, ça n'avait pas vraiment marché... Attrapant mon epée, je la plantais brutalement dans un truc qui pendouillait et que je supposais être sa glotte. Ca n'avait pas été si facile... J'avais du sauter un peu... Il etait... immense, de l'interieur aussi.

« Saloperie.» Je gromelais un peu, en... attendant... ? Que pouvais - je faire d'autre ?


Dernière édition par Krystéhal le Mar 30 Nov 2010 - 22:16, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mar 30 Nov 2010 - 20:45

Une fois de plus je m'étais engagé dans une aventure impossible, j'avais tendance à trop aimer les quêtes perdues d'avance, se battre avec la force du désespoir est toujours sublime et tellement profond. Autant se battre pour quelque chose de perdus ainsi s'il en sort vainqueur cela nous apportera la gloire et la paix. Je n'étais pas une femme de cœur. J'avais été formée comme un soldat Spartiate, conditionnée pour être une machine à tuer et encore pire j'avais été élevée par un homme. Alors autant vous dire que la guerre et le sang sont les seules choses qui font battre mon cœur. Mais cette fois-ci mes raisons de me joindre a cette aventure était bien différente.

Je ne m'attendais pas à ce que Zeus m'appelle pour une mission. Au départ j'étais plutôt réticente, bien que cela soit l'appel du Dieu des Dieux. Mais un seul mot suffit à me faire changer d'avis: Delmos. Il s'était encore fourré dans je ne sais quelle embrouille. Mais ca semblait grave, je n'ai pas exactement compris une grotte, une malédiction ca semblait urgent et compliqué. Mais le seul fait de le savoir en danger suffit à me faire d'avis. Je prenais mon épée, mes poignards et j'étais partie. Je ne pouvais le laisser, il était tout ce que j'avais, il m'avait élevée comme sa propre fille, éduquée, formée. Il n'était pas envisageable de le laisser.

Nous étions un groupe d'héros envoyés par Zeus, un groupe principalement féminin. Ce qui montra bien que Delmos était un véritable coureur de jupon, toutes ces femmes qui venait le sauver. Nous arrivâmes devant une grotte gigantesque, plongée dans les ténèbres, un épais brouillard cachait la visibilité et un courant d'air glacé s'en échappait. Krystéhal et Gaïa s'y engouffrèrent les premières. Personne ne savait ce qui se cachait au fond de ce gouffre. Mais rapidement des cris nous vinrent aux oreilles. Je n'étais pas une peureuse, je n'avais pas été élevée ainsi. Sans vraiment réfléchir je m'engouffrais à mon tour dans ce trou noir.

Et là, stupéfaction. Krystéhal venait de se faire avaler par cette créature affreuse et totalement terrifiante. Ca commençait bien.... Il fallait pourtant bien la sortir d'ici avant qu'il la digère, si elle était encore vivante... J'avançais rapidement et sifflais bruyamment, attirant l'attention du monstre sur moi.

" Viens voir là un peu. "

Ses yeux étaient emplis de flammes, mais ca ne suffiraient pas à m'effrayer, pas encore. Je prenais un poignard dans ma ceinture et tout en m'avançant lui lança a l'épaule, un cur-dent lui aurait fait le même effet. Je continuais à m'avancer dangereusement et lui envoya un autre poignard qui lui atteignit le visage, un cri de douleur brisa l'atmosphère tendue de la grotte. Mais je m'étais trop approchée et lorsque le monstre s'énerva et déversa des jets de lave, je m'en pris sur le bras gauche. Je ne pensais pas qu'une brulure était si douloureuse. Je reculais alors...

Comment allions nous le battre?!
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mar 14 Déc 2010 - 13:10

HJ 1 : Ordre de post : Delmos, Kry, Gaïa, Valentine, Aela.

HJ 2 : Code couleur
Delmos / Neltharion
Astérion
Peste



Maintenant les Héros savaient. Maintenant mon secret n'était plus un secret pour eux. En sortant de la caverne, je les affrontais de toute ma puissance et ma grandeur, Peste tirant les ficelles de mon esprit et de mon âme, transformant mon tourment en envie et besoin de bain de sang. J'avais avalé Krystéhal et là, ce fut de trop. Mère me demanda de recracher Krystéhal mais je fis semblant de ne pas entendre et j'envoyais Astérion pour aider les Héros et me calmer car rien ni personne ne pouvait m'arrêter. Astérion apparut justement aux côtés de mère. Il lui sourit puis se lança dans la bataille tête baissée, une bataille acharnée et mortelle. Et Peste m'envoya au combat, crocs contre poings. Astérion me mit une gauche surpuissante alors qu'il venait de charger le Gantelet du Chaos. Le coup m'assomma quasiment mais Peste me força à continuer le combat. Je rugis puissamment et d'un coup de dent, manqua presque d'avaler Astérion. Mais il était rapide et puissant.....Astérion se servit de sa chaîne pour m'entourer la gueule et tira un coup sec. Ma tête cogna lourdement le sol et comme je me relevais, Astérion recommença. Il répéta cette action au moins 3 fois avant que je ne tire moi d'un coup sec et qu'Astérion se retrouva dans mon ventre.

<< Nooooooooooooooooon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! >> hurlais-je mais Peste n'en avait rien à cirer. Cependant Astérion n'allait pas se laisser faire. Bientôt je le sentis se battre dans mon estomac. Il frappait violemment mon estomac comme on frappait un sac de boxe et je fus pris de nausée. Une violente nausée me prit mais je me permis tout de même de regarder Gaïa et de soulever la babine supérieure dévoilant mes crocs bien blancs et acérés puis je lui répondis: << Tu veux Krystéhal, tu vas l'avoir >> et ce fut d'abord l'épée qui ressortit, frappa la paroi, ricocha et empala ma fille dans le ventre. Je passais une griffe dans ma gueule et recracha un morceau de cuir du vêtement de Krystéhal et dit à ma mère :<< Tiens c'est tout ce qu'il reste de Krystéhal. >> . Peste jubilait et un nouveau coup me fit recracher Astérion et Krystéhal, qui ressortirent, l'amazone dans les bras du minotaure.

Astérion se débarrassa vite fais de son colis, avant de se retourner vers moi. C'est alors que je me transformais en humanoïde et qu'Astérion se tourna d'abord vers Valentine qu'il soignait déjà : << Drakh ! Prends la relève j'ai besoin de toi ! >> . Le dragon se releva furieux, à cause de Peste, et fonça droit sur Gaïa pour la tuer. Mais Astérion me bloqua les bras avant de m'envoyer un violent coup de boule qui me fit tomber au sol. Armé du Gantelet du Chaos, je lui envoyais une gauche chargée ravageuse qui l'envoya contre un mur. Astérion était à moitié assommé.....

J'attrapais Drakh à la gorge, dégainant les lames de poignets, prêt à le frapper quand je pus enfin éjecter Peste de mon âme. Finalement cette saleté n'était pas aussi puissante que je le pensais ou peut être que je suis trop puissant pour cette larve....Je retrouvais Peste en dehors.....Alors je lâchais Drakh et menaça Peste de mes doubles lames dentelées tandis que je l'attrapais à la gorge....Peste m'implora : << Pitié, je ne faisais que servir que Kadmilos.....C'est lui qui m'a demandé de te tourmenter ! >> . Neltharion savait que sa puissance lui serait utile. Et que cet esprit pervers lui serait d'une loyauté à toute épreuve. Il lui lança un regard plein de haine et Peste recula de frayeur. Peste lui dit alors : << Je te serais loyal, seigneur Dragon. Laisse moi vivre. Je te serais éternellement reconnaissant.>> Le dragon lui répondit d'une voix de tonnerre alors tandis qu'Astérion vint à ses côtés : << Si tu me trahis, ce que je te réserve sera pire que la mort. Si tu ne tiens pas ta promesse, tu passeras l'éternité avec mon tourment dans les Limbes. Mais je sais que ta loyauté sera sans limite alors je te laisse vivre. Dorénavant tu me serviras. Maintenant disparais dans mon âme que je te ne vois plus ! >> Peste disparut, Astérion aussi. Et le dragon put ainsi respirer l'air de la liberté. << Merci mes sœurs >> dit-il aux Héros et à Aela, qu'il réveilla. << Ne m'en veux pas >> dit -il simplement à Aela tandis qu'il l'aidait à se relever. Puis il avança vers Gaïa. Il avait tant à lui dire.....

Il redevint humain pendant un temps, frappant Gaïa au visage. Et ne pût s'empêcher de dire tout haut ce qu'il pourrait cacher en parlant mentalement. Delmos hurla sur elle : << Tu savais que Kadmilos était mon frère ! pourquoi m'avoir caché cela Mère ! POURQUOI !!!!!!!!!!!!!!>>. Et je continuais de la frapper puis regardais les Héros d'un air de défi ultime tout en leur disant : << Le premier ou la première qui ose répéter ou dire quoi que ce soit sur ce qui s'est passé ici ou sur ce que je suis, je le ou la tuerais ! C'est un pacte que je passe avec vous....parce que si vous êtes là, vous avez le droit de savoir....Mais personne d'autres ne le sera, d'accord !?>>.

Je me retournais vers ma mère, continuant ma réplique : << Tu peux me prendre pour qui tu veux je n'en ai rien à foutre ! Sais tu seulement que j'avais une épouse il y a pas si longtemps que ca ? Qu'elle et les deux filles qu'elle m'a données sont mortes de la main d'Arès ? Que Kadmilos finira par abattre l'apocalypse sur ce monde pour s'en créer un dans lequel il sera vu comme un Dieu Unique ? Non ! Si je suis né, c'est pour abattre les Titans ! Si je suis ici en ce monde, c'est pour protéger les humains des Titans. Les seuls qui ont de la valeur à mes yeux....Les Dieux je m'en contrefous.....S'ils veulent mon aide, ils devront me supplier ! Les Héros je les aide car eux ne sont pas des Dieux.....Et si personne ne les aide, ils mourront tous ! Donc choisis bien ton camp Gaïa. Le mien et donc celui des Héros et des Hommes ou celui de Kadmilos, donc des titans. Si tu restes neutre, c'est ton problème mais sache que je ne viendrais pas t'aider.>>.

Et je continuais sans un regard pour ma mère, prenant ma fille autour du cou. Je lui en voulais c'était certain. Et sur le coup, je ne voulais plus lui adresser la parole, de risque que quelque chose de plus grave lui arrive. Et nous sortions du Tartare. Sauf que Kadmilos avait bloqué la sortie par de la magie. Et seul un Titan pouvait en sortir. Intérieurement, je fulminais tandis que je posais le gantelet du Chaos sur la paroi invisible qui nous empêchait de sortir. Le Gantelet devint rouge sang tandis que des runes s'affichèrent dessus et un son de verre brisée se fit entendre. Je sortis le premier et les sentis. Des ennemis....des Chimères, Gorgones, Harpies et autres saletés servant le Titan Noir. Je serrais les poings tandis que je redevenais cette créature humanoïde. Et cette fois les flammes de ma fureur dansaient dans mon regard rouge sang. J'attendis que les créatures pointent le bout de leur nez. Elles allaient goûter de ma fureur et de mon tourment.....
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mar 14 Déc 2010 - 18:59

Le ventre du dragon... Merveilleux... Et un rien putride. J'avais vu mieux comme interieur.... Meme... Oui. J'avais vraiment vu mieux. Et mon coup d'epée dans sa glotte ne semblait rien lui avoir fait. Merci pour Krystéhal... La 77eme reine de Themiskyra s'eteignait ici... Avalée toute cru par un dragon moche.... Merci. Merveilleuse vie pour l'élue d'Artemis... deesse... Pardonne moi au passage... Quoi ? Ah non. C'etait pas possible. Je ne pouvais pas mourir sans avoir dis mes derniers mots à notre deesse... A notre soeur. Non. Non. Non. Elle etait .... la bas, probablement en train d'attendre mon retour. Je ne pouvais pas la decevoir. Okay.... Bon. J'avais beau sauter dans tous les sens... Ca ne marchait pas. Idée brillante. Tilt... Je sortais une de mes jolies fleches, et je commencais a chatouiller les parois de son ... interieur ? avec les plumes. Gouzi Gouzi Gouzi le dragon... Relache moi maintenant. Bon... Ca non plus ça ne marchait pas. Et soudain quelqu'un d'autre entra... Non... ? Bon, ce n'etait ni la jolie Aela, ni la belle Gaïa... ni la mysterieuse Valentine d'ailleurs... C'etait un gros taureau noir. Bon... Okay. Un minotaure en fait... Qui commenca a gesticuler dans tous les sens. Non... La... Non. J'avais mal au coeur... Et j'avais perdu mon epée en plus.

Et puis le vide. Le noir complet. La sensation de froid. De coupure... Puis de chaleur. Quand j'ouvrais les yeux j'etais dans les bras du minotaure, dehors, ma tenue de cuir un rien dechirée. Merci... Connard de dragon... Et le dragon en fait... N'etait plus la. Non il y'avait Delmos qui venait de foutre une claque à Gaia. En fait il etait meme en train de la frapper.

« Delmos. »

J'avais haussé la voix. D'ailleurs... Je parlais a voix haute pour la premiere fois depuis longtemps, j'avais l'impression que ... j'avais vécu... qu'il s'etait passé tellement de choses depuis la derniere fois que je les avais tous vu... Et en un rapide mouvement je decochais une fleche qui se tanquait dans le mur à coté de lui. Il saurait. Il savait que je ne loupais jamais ma cible... Il saurait que je l'avais fais exprés.. Exprés de le louper. Comme un avertissement... Mais on ne touchait pas notre mere à tous. Non... Pas sans... Enfin vous voyez quoi.

Et puis ça semblait se calmer... Ou du moins maintenant, il criait. Il criait. Il criait encore. Il ne savait faire que ça ou quoi... ? Tout ce qu'il disait était trés interessant en tout cas. Fils de Gaïa. Frere de Kadmilos... tellement de choses que j'ecoutais en silence. Je hochais silencieusement la tete quand il parlait d'un pacte, et je me remettais en route en meme temps qu'eux. Je reglerais plus tard avec Delmos l'affaire de l'avalage. Non... En fait j'etais encore un peu perturbée. Mais je ne dirais rien. Il y'avait plus important à faire. Il fallait sortir de la...

Lentement, je me mettais à la suite des autres.... L'épée accrochée dans mon dos, mon arc sorti. Un mauvais pressentiment. L'idée que j'allais en avoir besoin... bientot.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mer 15 Déc 2010 - 2:23

Hm ... c'est ça que j'appelle ne pas répondre avant dimanche ou lundi prochain ... 2pages OpenOffice entières et trois lignes sur une 3ème (et encore j'ai espacé pour ici XD) ... YAY bravo de tout lire!
Je demeurais interdire en regardant Delmos sous la forme de Neltharion. Oh il ne me faisait pas peur, du moins il ne me faisait plus peur. Alors que je lui demandais de recracher et de m'écouter quand je lui parlais il n'en fit de rien. Mais seulement, Astérion apparût à mes côtés. L'espace d'un instant je me demandais pourquoi, il devait y avoir plein de raisons à cela mais celle que je voyais, la première et seule qui me venait à l'esprit était tout simplement que Chaos et moi avions fait cadeau d'Astérion a notre fils originel.

Je regardais Astérion et lui fis un simple sourire. J'étais contente de l'avoir à mes côtés même si je savais bien qu'il défendait surtout les Héros. Les fameux Héros. Astérion me sourit en retour et je lui adressais un hochement de tête en signe de respect avant de le voir se lancer dans le feu de l'action. Quant à moi j'allais me poser près d'Aela qui se réveillait lentement. Dastian était déjà revenu et prêtait main forte à Astérion mais sans grand succès. Il parvenait pourtant à asséner quelques coups d'épées mais à travers la peau épaisse de ce magnifique mais effrayant dragon c'était presque peine perdue. Je tendais à Aela une gourde d'eau fraîche et lui en aspergeait le visage.

Je me relevais après m'être assurée qu'elle allait bien mieux et eut le temps de voir Asté être avalé lui également par Neltharion. Mais rapidement le combat cessa et on le vit pris de nausée mais il pris tout de même le temps de me répondre. Un sourire narquois au visage je savais très bien ce qu'il allait faire. Il allait la enfin les recracher. Mais ça ne fut qu'une épée et un morceau de cuir de l'habit de l'amazone, mais je savais qu'il ne l'avait pas dévoré. Continuant à communiquer avec mon fils toujours par la pensée * Enfin Neltharion je sais que tu peux faire mieux que ça. * et je souris quand il finit par recracher Astérion avec dans ses bras Kry * Voilà comme ça. *

Il déposa Kry près d'Aela et j'allais m'occuper d'elle alors que je disais pour la première fois à voix haute à Astérion « Occupe toi de Valentine, je m'occupe de Neltharion. » est ce que les autres connaissaient son nom réel, Neltharion. Aucune idée et j'avoue que je n'y pensais absolument pas à ce moment là. Sous mes yeux Neltharion se re-transformait en forme humaine, celle de Delmos et je souris l'espace de quelques secondes. Je pouvais lire dans ses yeux, j'avais toujours pu, le regard d'une mère ne trompe pas, et je savais que mon fils savait la réalité. La vérité. Et ça me transperçait comme un coup de poignard. Je restais figée sur place sans remarquer qu'il commençait à charger en ma direction. Mais Astérion qui ne mit en travers de son chemin pris tout tout seul.

Le spectacle qui suivit me fit réaliser tant de chose, ça n'était pas Delmos ou du moins pas entièrement Delmos qui agissait, sa haine contre moi était bien la sienne, et elle était légitime si on pouvait dire ainsi, mais le reste était le fruit de la damnation de Kadmilos. J'écarquillais en l'entendant passer une sorte de pacte, de promesse avec cette espèce de chose difforme et étrange qui semblait avoir habité son corps. Asté et l'autre immondice disparurent et il n'y avait plus que nous. Dastian l'épée toujours en main attendait le moindre signe de ma part pour bondir, on ne savait jamais même s'il était Delmos. Tous semblaient perdus et je devais bien être la seule à comprendre les choses. * Delmos je … * Je regardais Alea que Delmos aidait à se relever en s'excusant mais elle ne savait encore que rien dire, ça se voyait sur son visage. Puis il s'avançait vers moi

* Del … * mais je ne put finir mon nouveau discours muet pour les autres à cause d'une baffe. Je sentis les os de mon cou craquer mais je savais que je le méritais. Je me sentis coupable enfin jusqu'au moment où il prononça a voix haute ces paroles. Pourquoi je le lui avait caché. Il révélait à tout le monde tout haut que j'étais sa mère, que Kadmilos était son frère. Et sans se préoccuper des autres. Et il continuait à me frapper. Dastian et Aela étaient prêts à intervenir mais d'un geste de la main je les arrêtait, ils n'avaient pas à recevoir des coups pour moi. Aela me certifierait du contraire je le savais bien mais tant pis. Alors qu'il levait une nouvelle fois la main vers moi je parais son coup en sentant les os dans mon poignet craquer avec violence mais je n'en dit rien.

« Ça ne regarde personne ici Neltharion » étonné que je réplique il le fut encore plus quand je lui décrochais une baffe magistrale, quitte à se démolir le poignet autant le faire convenablement. Je rigolais en l'entendant passer ce pacte avec les Héros. Oh j'en dirais plus à Aela et à Dastian maintenant c'était certain. Je leur raconterai la vérité. Maintenant qu'ils savaient, mais j'étais vraiment énervée contre lui, il n'avais pas à déballer notre linge sale devant tout le monde. Je rouge me montait aux oreilles et je sentais la chaleur s'infiltrer dans mon crâne chevelu.

La révélation qu'il me fit ensuite m'assomma mentalement mais je n'en laissais rien paraître physiquement, et la colère m'envahissait encore plus. Non seulement je savais cet Arès pénible et arrogant, mais en plus il se permettait de tuer et massacrer les personnes que mon fils aimait. Lui il allait passer un sale quart d'heure si je lui mettais la main dessus. Ce que je ferais je peux vous en assurer. Je l'écoutais déblatérer ses paroles de fils qui a été abandonné à la naissance par sa mère. Mais s'il était le premier il n'était certainement pas le seul à l'avoir été.

J'attendis qu'il eut fini son long discours pour prendre à mon tour la parole « C'est bon tu as fini ton laïus, je peux parler maintenant? » demandais – je fortement et à haute voix cette fois ci, s'il voulait exposer les choses, bien j'allais le faire moi aussi. « Je ne te prend pour personne d'autre que mon fils Delmos, tu le sais je t'ai mis au courant et tu sais que je l'assume entièrement c'est toi qui a voulu que personne ne le sache. Pour ce qui est de cette saloperie d'Arès crois moi je suis désolée pour ce qu'il t'a fait subir, et il le payera, je te l'assure mais il n'a rien à faire la dedans. Si tu es né pour protéger les humains et les Héros comme tu le dis si bien mon fils c'est grâce à moi. Qu'est ce que tu crois? Que je t'ai fais venir au monde et que je t'ai laissé te débrouiller. Non tout le monde ici sait que malgré le nombre incalculable d'enfants que j'ai je veille toujours sur chacun d'eux. Et ton attrait pour les humains est si fort comme tu le dit, d'où est ce que tu le tiens à ton avis. J'aurais bien pu te laisser dans le Tartare tu sais, ou avec je ne sais quelle créature. Pourquoi crois tu que je t'ai laissé à Sparte si ce n'est pour que tu les aimes tes fichus humains. Et pourquoi crois tu que j'ai fais bâtir Elefteri pour toi si ce n'est pour qu'un jour tu en sois le Maître et le Symbole de l'Espoir!? » lâchant mon épée que je portais prête à être dégainée je la laissais retomber le long de ma jambe et continuais.

« S'il y a bien quelqu'un qui se contrefout des Dieux ici c'est bien moi, et si tu avais voulu me connaître plus tu le saurais. Je ne choisirai pas de camps. Quel que soit celui que tu choisisse. Les Dieux se sont toujours payés ma tête, s'il me veulent dans leur clan c'est a eux de venir et en choisissant leur mots. Crois moi je ne me rabaisserait pas à implorer leur pardon. Dont je n'ai absolument pas besoin » * Tu peux également me prendre pour qui tu veux mon fils, mais à ce moment là, laisse moi en paix et j'en ferais de même. Ne prétend pas me connaître ou encore moins comprendre pourquoi je fais ci ou ça car ça n'est pas le cas! Tu ne me connais pas Delmos! *

Remettant mon sac autour du cou je me dirigeais dans la direction opposée de celle qu'ils commençaient tous à prendre. Non je ne rentrerais pas avec eux, qu'importe ce qui pouvait m'attendre ici. Je n'en avais rien à faire. J'avais besoin de me calmer j'avais besoin de me rester seule et je foudroyais Aela et Dastian du regard qui ne comprenant rien étaient restés en arrière pour m'attendre. « Partez avec les autres! » dis-je durement avant de me retourner et d'aller plus profondément dans les entrailles de la caverne, j'avais cette fois ci dégainé mon épée.

Cette notion de pacte avec les Héros me faisait peur, je faisais confiance a Aela et Dastian, une confiance totale, et je savais Kry fidèle et bonne amie d'Artémis. Valentine je la connaissait beaucoup moins déjà. Ce qui ne veut pas dire que je ne l'apprécie pas ou que je ne pourrais pas le faire, mais accorder ma confiance a quelqu'un est assez difficile et peu aisé pour moi, alors oui je craignait pour ce pacte. Et surtout, j'en voulais à Delmos de l'avoir révélé à voix haute alors qu'il savait qu'il aurait pu le faire sans aucune paroles et que je n'aurais rien dit moi non plus. Oui je lui en voulais beaucoup. Il avait peut être des raisons de m'en vouloir, mais maintenant c'était réciproque.

Mon épée en main, celle qui avait été magnifiquement sculptée par la main habile de Brontès j'avançais dans les ténèbres et ma lame rencontra la gorge d'un espèce de chien décharné, les muscles tous à vif une vision d'horreur, il s'apprêta à foncer sur moi mais rapidement mon épée si légère était teintée de rouge rubis et je l'essuyais sur le bas de ma tunique blanche.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Sam 18 Déc 2010 - 16:20


Je m'étais vraiment aventurée dans une cause perdue. Je ne me doutais pas que le cas de Delmos était si critique. Je savais qu'il avait été enfermé au Tartare et qu'il était plutôt instable ces derniers temps. Mais là c'était à la limite de l'effrayant, en tout cas c'était réellement inquiétant. Je savais son secret, il me l'avait dévoilée en même temps que d'autres secrets obscures. Mais je n'avais encore jamais été confrontée à lui sous sa forme de Dragon. C'était vraiment troublant.

Neltharion était face à nous et avait avalé Kry. Il fallait qu'il la recrache et rapidement si l'amazone voulait rester en vie. Alors il la recracha mais avant il recracha son épée qui fut propulsé dans ma trajectoire, et moi je n'eus pas le temps de réagir que déjà l'épée me traversait de part en part. Ma respiration se coupa soudainement sous la douleur et à cause de l'intrusion de la lame à l'intérieur de mon corps. Blessée je tombais à genoux et m'écroulais à terre. Ma vision se troubla rapidement, je ne voyais plus que des ombres s'agiter autour de moi, leur voix s'éteignaient de plus en plus. J'allais sombrer dans le néant quand je sentis la vie revenir en moi. Ma respiration s'améliorer la douleur s'atténuer. J'ouvris les yeux et vit Astérion, j'étais sauve. Je reprenais peu à peu mes esprits. J'assistais alors à une vive dispute entre Delmos et Gaïa. J'étais plutôt choquée par ses propos, il était le frère de Kadmilos?! Qui l'aurait cru ?! Les choses furent mises à plat une bonne fois pour toute.

Leur conversation musclée prenait fin. Delmos s'approcha de moi et passa son bras autour de mon cou, pour me soutenir autant physiquement que moralement. Mais visiblement, il y avait un problème. Il s'éloigna de moi et s'avança vers la sortie, invoquant je ne sais quelle magie. Je voyais le visage des autres, quelque chose allait mal se passer. Suivant le groupe, je m'agrippais à mon épée. On ne sait jamais.

Une fois sortie de la grotte, je vis des monstres. Certains que je n'avait encore jamais croisés, la chose dont j'étais certaine c'est qu'ils étaient bien trop nombreux pour le groupe que nous étions. Nous devions nous en sortir, on ne pouvait pas mourir ainsi, pas nous. Je sortais mon épée et alors je sentis quelque chose derrière moi en un seul mouvement je me tournais et abattait mon épée, coupant la tête de je ne sais quelle abomination de la nature. J'avançais et tuait encore deux créatures avant de me retrouver face à une plus grosse qui par un habile coup de griffes, qui me blessa toute l'épaule gauche, me désarma. Je me trouvais seule sans arme face à ses dents qui allait m'avaler. Oups...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Sam 18 Déc 2010 - 17:38

Ma déesse partait en guerre, même si je n'étais absolument pas sa championne puisque le rôle incombait à Dastian, je considérait tout de même Gaïa comme ma déesse, elle était celle dont je devais protéger la vie. Mais elle était ma confidente aussi, c'est bien pour ça que je fus très peinée de la voir ne rien dire de tout le trajet vers le Tartare. Ca ne lui ressemblait pas. Je ne savais pas ce qu'il y avait entre elle et Delmos, elle ne m'avais rien dit à son sujet. Mais pourtant, je savais qu'il y avait quelque chose, et qu'elle ne me disait pas tout. Quelque part je lui en voulais, je me demandais pourquoi c'était une chose que ma protégée ne voulait pas me dire. Mais je me rappelais aussitôt qu'il y avait bien des choses de mon passé que je ne lui avait pas dit. Et moi je n'avais que trente – cinq ans. Elle avait plusieurs millénaires et donc un si long passé.

Dastian et moi restions silencieux après avoir été trop de fois envoyés paître par Gaïa. Nous restions donc avec les autres. Krystéhal que je connaissais et pour qui j'avais un profond respect. Je me demandais pourquoi nous n'avions été que des femmes à être envoyées pour libérer Delmos. Bien entendu à part Dastian. Ce dernier me fuyait un petit peu, je pense qu'il doit se demander si j'éprouve des sentiments amoureux pour lui encore ou pas. Mais je ne pourrais moi même pas le dire. Il est un homme vaillant et honnête. Et surtout extrêmement érudit et doué au combat. Mais j'avais toujours en travers de la gorge son rejet de mes avances. Chose que je ne faisais que très rarement. Ou bien quand je n'étais absolument pas moi même.

Nous entrions dans le Tartare et alors que Dastian était envoyé en reconnaissance faire le tour de la caverne d'où nous entendions de drôles de bruits Gaïa et Krysthéal décidèrent d'y entrer. Je regardais ma déesse avec insistance et dit simplement.

« Il n'en est absolument pas question madame, je vous accompagne! Vous n'irez pas seule dans cet endroit seule! » la voyant se retourner pour me regarder je l'entendis dire simplement mais de manière convaincante « Je ne suis pas seule Aela tu oublies la très douée Krystéhal et l'épée que Brontès m'a forgée! » je la regardais et haussais les épaules. Je savais bien que je ne pouvais pas insister plus, je la savais sur les nerfs, et insister l'aurait encore plus énervée chose que je ne voulais pas.

Attendant dehors je vis bientôt ma déesse courir à nouveau vers nous suivie de près par Krystéhal et d'un magnifique dragon blanc aux yeux bleus. Qu'est ce … je n'eut même pas le temps de dégainer mon arc qu'avec un violent coup de queue il m'envoyait valdinguer contre une paroi obtus de la caverne. Noir total.

Je sentis un filet d'eau couler le long de mon visage ce qui me permit de revenir à moi même et de me demander ce qui se passait, j'étais bien dans les vappes et je ne savais pas trop ce qui venait de se passer. Je sentais la douce main de ma déesse se poser sur ma jour puis sur mon bras dans un geste bienveillant et empreint d'inquiétude. J'essayais d'ouvrir les yeux et de prononcer quelques mots mais ma tête me tournait encore atrocement et ma bouche s'avérait pâteuse. Mes yeux cherchaient de la conscience et de la normalité mais je n'y arrivais pas je distinguait que des formes j'entendais la voix de Delmos mais … nouveau noir total.

Cette fois la main qui se posait sur ma joue était celle de Delmos je reconnut sa présence, il m'aidait à me relever et s'excusait. Je n'avais pas tout suivi, pourquoi est ce qu'il s'excusait!? Me tournant vers Kry qui se trouvait à côté de moi je lui demandais simplement « Lui en vouloir de quoi? Qu'est ce que … » mais ma phrase fut coupée à cause de la première claque que Gaïa se prenait par Delmos.
Comme réveillée tout d'un coup je bondis et bandant une flèche à mon arc je le pointais en direction de Delmos il savait que je ne voulais pas lui faire du mal que je ne pourrais probablement pas, mais Dastian qui sortait son épée de l'autre côté aurait un petit peu moins de scrupules à le faire. « Delmos, éloigne toi de Gaïa » ma mission primaire était de protéger ma déesse, et protéger ma déesse je ferais même si ça voulait dire décrocher une flèche sur Delmos. Mais il ne m'écoutait pas et je regardais à doite et à gauche guettant la réaction des autres. Personne ne pipait mot mais je voyais Dastian s'énerver. Gaïa nous fis signe de le laisser faire et de rester à notre place.

Tout d'un coup tout fut clair dans ma tête. Delmos était son fils, voilà qui expliquait leur lien si particulier. Je ne pouvais pas le regarder en face, je ne comprenais pas qu'il parle de ça devant tout le monde, est ce que ça ne les regardait pas uniquement tout les deux? Maintenant seulement je comprenais que Gaïa n'ait pas pu tout me dire. Le pacte qu'il nous somma de passer était envers Gaïa pour moi et non pour lui. Je ne le répèterai à qui parce qu'en réalité à qui je pouvais bien le répéter!? Et puis même, je ne répèterai rien qui puisse mettre ma déesse en mauvaise posture.

Je ne prêtais pas réelle attention au discours qu'ils se lançaient, ma tête commençait à tourner à nouveau. Le choc avait été violent. Et je ne savais toujours pas ce qui s'était passé. Je ne saisis que peu de mots de leur conversation et puis estimant que ça ne me regardais pas je n'écoutais pas, Gaïa me dirait ce qu'elle voudrait que je sache en temps voulu. Ils finirent le discours et Delmos se dirigeait vers la sortie. Mais je voyais bien que Gaïa restait en retrait. Je savais qu'elle avait le don de télépathie. Alors qui sais ce qu'elle avait pu dire ou converser avec Delmos quand nous les pensions silencieux. Dastian restait lui également à mes côtés. Je la regardais et m'approchais d'elle j'avais vu qu'elle s'était fait mal à son poignet à contrer et baffer Delmos. Mais elle me repoussa ainsi que Dastian quand il essaya a son tour. « Partez avec les autres! » ça me déchirait le coeur et je la voyais se retourner et partir, je voulus la suivre mais Dastian m'en empêcha et il me poussa vers les autres et vers la sortie où nous attendaient tellement de choses.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Dim 26 Déc 2010 - 12:40

Toute ma haine, toute ma fureur était ressorti au centuple alors que j'allais enfin régler des comptes avec ma mère, Gaïa. Mon erreur cependant fut de tout dire à voix haute, cependant ce n'était pas vraiment une erreur......c'était voulu. Surtout pour déranger Gaïa mais elle ne me le fit pas savoir ni ressentir. Elle me parlait à haute voix. Tout ce qu'elle me disait, même si je ne lui montrait aucun intérêt, était des informations que mon esprit assimilait, analysait et mémorisait. Pendant ce temps, je restais aussi froid qu'une tombe et inexpressif. Alors ainsi j'étais vraiment né pour protéger les Humains et les Héros mais grâce à elle. Elle avait veillée sur moi, me laissant à Sparte pour que je ressente de l'attrait pour ces Hommes et ces Héros mi divins mi mortels. Et ce qui me déstabilisa le plus, était le fait qu'elle avait construit Elefteri pour moi, pour que je sois le symbole incarné de l'Espoir. Elle que je croyais ne jamais pouvoir aimer me montrait la plus grande preuve d'amour possible. Et j'étais resté aveugle. Et sourd. Et cela me rendait fou....fou de rage.

Quand j'avais frappé Gaïa, Krystéhal avait commencée la première à se rebeller. Elle avait haussée et décochée une flèche en pensant m'arrêter. Si jamais elle m'avait touchée....son sang aurait servit à repeindre les murs...Puis ce fut au tour d'Aela et de Dastian de s'exciter un peu en me voyant baffer Gaïa mais Mère les arrêta d'un signe. Valentine n'avait rien dit mais était restée choquée par certains de mes propos. Rien de grave cependant. Pas de véritable altercation avec les Héros. Et c'était tant mieux. Mais les véritables comptes seraient rendus plus tard.

Après la dispute, Gaïa partit à l'opposé de notre direction et se dirigea vers les ténèbres du Tartare. Moi et le groupe nous sortions de l'Hadès. Notre sortie fut bloquée par l'arrivée de monstres....Je vis Gorgones, Harpies, Chimères et autres chiens des enfers et créature olympienne venir vers nous. Je pensais que cela allait être facile quand un Hydre apparut suivit d'un équivalent à Cerbère. Quand j'aurais fini avec ces monstres, j'irais chercher Gaïa. Tout seul. Mon alter-ego dragon humanoïde reprit le dessus et je me lançais furieusement dans la bataille hache en main, découpant en deux une Chimère et démembrant une Gorgone avant de me retrouver face à l'Hydre.

Il me servirait, surtout son sang. Je vis la tête centrale, immortelle, en or tandis que ses deux autres tête m'attaquaient. et me mordaient. Le mortel poison de l'Hydre ne me ferait rien. Je savais que les têtes repoussaient et je ne voulais pas le détruire en l'envoyant dans le Néant car son sang me serait utile. Je regardais autour de moi, estimant la place pour me transformer en dragon. Il y en avait assez ici. Astérion sortit. Lui irait couper les têtes pendant que je cautériserais les plaies de l'Hydre avec mes flammes. Et c'est ce que nous fîmes. A la fin, Astérion trancha la tête immortelle de l'Hydre et l'enterra encore sifflante et tentant de l'attaquer. Le sang de l'Hydre s'écoulait sur le sol, répandant une odeur pestilentielle. Je repris ma forme humaine, le récupérais et enduisit mes lames de poignets. Je pourrais provoquer la mort d'une égratignure ainsi. Je me retournais vers l'entrée des Enfers. Gaïa....Je regardais les héros.

- Je vais chercher Gaïa. Seul. Ne vous avisez pas de me suivre...Cependant, si vous désirez, vous pouvez partir.
Je retournais au Tartare, allant chercher Gaïa. Je dégainais Frostmourne de son fourreau, me préparant au combat. Gaïa se battait comme une guerrière. J'éliminais les deux derniers ennemis d'un coup et la toisa en la regardant dans les yeux puis me mis à genoux devant elle.

- Pardon d'être ce que je suis. Ils n'auraient pas du le savoir...Je n'aurais pas dû me lancer tant emporter par la colère...

Sur le coup, je ne savais plus quoi dire....
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mar 4 Jan 2011 - 10:40

La haine. La colere. La fureur. Je n'avais jamais vu Delmos dans cet état la... .? Je n'avais jamais connu peut être reellement celui que je considerais comme un frère. Quels que soient ses torts, on ne s'en prennait pas à Gaïa. Elle etait la mère par excellence, elle était celle que je respectais, et celle à qui j'offrirais ma protection si elle en avait besoin. Mais je n'etais qu'une pauvre aede devenue guerriere par la force des choses. Devenue reine d'une cité bien trop grande pour moi... Trop de responsabilité, trop de souffrance. Trop de... Trop de choses en somme. Je soupirais un peu. Je l'avais loupé... Ma fleche. J'avais loupé Delmos.... Tant mieux... ? J'avais fait exprés n'est ce pas ? Je n'avais pas voulu le blesser juste le prevenir. J'avais fais exprés... J'étais aprés tout celle qui ne manquait presque jamais sa cible. J'etais... ? Oh qu'importe.

Je crois qu'Aela m'avait posée une question. De quoi il s'excusait... ? Je n'eus pas le temps de repondre que sa tirade avait commencé. Je me perdais dans mes reflexions... J'en apprenais plus sur lui que depuis toutes ces années ensembles. Je n'avais... Rien a dire... ? Moi je n'avais rien a dire. Je ne savais meme pas ce que je faisais ici. J'avais ramassée mon epée et lançant un regard doux à Valentine je m'excusais que ce soit par elle qu'elle ait été blessée. Sans trop tergiverser. Non, nous n'avions pas le temps pour les tergiversations en fait. Nous n'avions pas le temps pour grand chose. Il fallait sortir... Je voulais sortir. Je voulais retourner à ma vie, à l'air libre. Je n'aimais pas vraiment les espaces clos...

Partez avec les autres C'etait la voix de Gaïa. C'etait ce qu'elle venait de dire à Dastian et Aela qui la suivaient dans les profondeurs. Non... Je ne ... voulais pas ? Mais... je ne disais rien. Ce n'etait pas ma place de dire quelque chose aprés tout. Artemis m'avait offert une mission, je l'avais plus ou moins accomplie... Non. Que dirait Artemis si je laissais son amie en danger... Dilemne... ? Je ne savais pas vraiment. Alors je me contentais de suivre le flot. Je n'avais pas vraiment eu le choix en fait... Happée par les autres plus ou moins, je m'engouffrais à leurs suite. La suite.... Etait sanglante.... ? L'homme... Le dragon.... ? Celui que je ne connaissais... Que je ne recconnaissais plus, se battait. Avec violence... Sanguinaire... ?

Moi je ne savais pas... ? Je ne savais plus.

Un creature etrange, une chimere je crois se jetta sur moi. Trois fleches. La chimere n'était plus, et comme à chaque fois que je versais du sang, fusse t'il enemi, je ressentais en moi monter une boule de peine et de tristesse.... Qu'importait. Il fallait continuer. Je tombais. Je me relevais. Je rangeais mon arc sur mon dos et attrapais mon epée. C'etait plus... Facile pour se frayer un chemin. De l'autre coté... L'hydre. Mais c'etait... Pas mon combat. Non... Mon combat etait contre des petites choses.... Mon combat etait... leger.

Je soupirais. Je regardais autour de moi, ils s'en sortaient tous ... Plus ou moins. Je croyais. Et puis c'était fini je crois... Et la phrase que j'avais redoutée tout au long de l'avancée... retentit. Partir sans retourner en arriere. Je grimaçais. Etions nous tellement laches que....

Je restais immobile. Je ne repondais pas. Il faudrait probablement que quelqu'un me tire au dehors... Moi. Je ne voulais pas prendre de moi meme la decision de partir....
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ] Mar 4 Jan 2011 - 10:43

Je soupirais, mon poignet me faisait mal mais ça n'était pas grave. Je savais que si j'arrêtais maintenant de me battre je ne pourrais plus continuer avant de me faire soigner, et pour le moment j'avais besoin de me défouler un peu. J'étais très en colère contre lui, comment est ce qu'il avait pu. Oui je lui en voulait énormément. Je comprenais sa colère, mais la déballer ainsi devant tout le monde me mettait en rage.

Et cette rage je la lâchais sur ces espèces de bêtes non humaines à l'apparence horrible. Pour ma défense, elles m'avaient attaquées. Mais alors que j'en tuais un je me retournais pour m'occuper des autres et ma colère fut arrêtée net en voyant Delmos qui m'avait suivi et qui venait de tuer les deux autres bêtes que j'aurais très bien pu achever moi même. Que je voulais achever moi même.

Je le regardais l'air menaçant et je prononçais durement les mots suivant. « Non seulement tu m'humilies en public, mais en plus tu m'empêches de me défouler. Tu ne manques franchement pas d'air mon fils. » je tournais les talons et fis trois pas en avant, puis m'arrêtant doucement je ne tournais que la tête vers lui et le regardant par dessus mon épaule j'ajoutais « Je sais me défendre toute seule, merci bien. Retournes avec les autres, ça vaut mieux. ».

Il se présenta devant moi puis se mit à genoux ce qui me fit rire. * Tu en fais un peu trop Delmos, tu ne crois pas? * pensais-je sachant qu'il m'entendrait. « En effet, tu n'aurais pas du. » dis-je évitant sciemment sa première phrase. De la main je le repoussais et le contournais. « Retourne avec les autres, je saurais retrouver le chemin de la sortie quand je voudrais revenir sur Terre. »

L'épée toujours à la main, je continuais à avancer dans la pénombre du Tartare. Je ne voulais pas remonter à la surface. Je ne voulais pas revoir la lumière du jour, pas pour le moment. J'avais besoin de me calmer. Et surtout de ne pas le voir. De nouveaux êtres fonçaient sur moi et ignorant mon poignet qui implorait le repos, d'une main moins habile que je l'aurais aimé je leur tranchait la tête et pour être sûre traversait leur cœur de mon épée. Je ne jetais même pas un regard derrière moi pour voir s'il me suivait toujours je continuait à avancer. Le sang maculait ma tunique et à mon visage à cause de certains mouvements d'épée que j'avais eu, mais ça importait peu.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ]

Let Free The Dragon Inside.....[ Feat. Krystéhal, Gaia, Valentine et bien sur moi XD ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dragon Ball Z vf
» Dragon Ball vf
» Guide débutant Dragon Age Inquisition [Geek-fun.fr]
» Dragon age : origine. Un jeu qu'il est bien !
» 10 eme hussard FREE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When The Gods Falls :: Hors des Terres :: Archives :: Archives version 1-